publicité

La CMA alerte à nouveau le Préfet sur la situation très critique des entreprises artisanales de Mayotte

Salime Soumaila, Président de la CMA a lancé, à nouveau, le 1 août 2017, un signal d’alerte au Préfet de Mayotte sur le sort des entreprises artisanales de Mayotte dont les trésoreries sont dans une situation très critique.

© PHOTO : JDM : SOULAIMANA ET JEAN-DENIS LARROSE
© PHOTO : JDM : SOULAIMANA ET JEAN-DENIS LARROSE
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le , mis à jour le
Dans un communiqué diffusé mercredi par Jean-Denis Larroze, son Secrétaire général, la CMA
pointe les retards de mandatement, de règlement en faveur des entreprises artisanales. 

Le courrier du président de la CMA est adressé au Préfet, au Président de l' Association des Maires, aux Parlementaires de Mayotte et à l' Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l' Artisanat.

 A LIRE :


‘‘Les artisans sont la charpente économique et sociale de nos territoires. Ils méritent à ce titre d’être écoutés, considérés, protégés…. Cependant, à l’occasion de mes nombreux échanges avec de très nombreux artisans en France, j’ai été frappé par l’ampleur des difficultés auxquelles ils font courageusement face’’.
par Emmanuel Macron, en  réponse au questionnaire des Chambres de Métiers et de l’Artisanat lors de la campagne électorale.

10 mois après le signal d’alerte envoyé au Préfet de Mayotte par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, et 3 mois après les promesses électorales, les difficultés rencontrées par les artisans du département pour obtenir le règlement de leurs factures relatives à des travaux effectués dans le cadre de marchés se sont aggravées. Après une légère amélioration faisant suite à cette première intervention, les retards de paiement sont aujourd’hui devenus la règle et pourraient être à l’origine, dans les prochaines semaines, de nombreuses cessations d’activité.

 Le 1er août, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat a de nouveau saisi le Préfet pour attirer une fois encore son attention sur cette problématique catastrophique, qui ne permet plus aux artisans d’assurer le règlement des salaires et des charges sociales, et d’une manière générale de faire vivre leur entreprise. Ils doivent par ailleurs faire face aux relances menaçantes et effectives des organismes sociaux, pour lesquels ils constituent des cibles faciles et privilégiées.

 La proposition de la C.M.A de participer à une grande réflexion sur ce sujet n’ayant pas été retenue, elle a décidé de saisir cette fois-ci les Parlementaires, le Président de l’association des Maires et l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat, afin que des solutions durables soient  trouvées.

Contact Jean-Denis LARROZE, Secrétaire Général Courriel : jdlarroze@cmamayotte.com Tel : 02.69.61.73.45

POUR ALLER PLUS LOIN :


Education : Première université de l’artisanat à Mayotte

http://outremers360.com/culture/education-premiere-universite-de-lartisa...
© PHOTO : OUTREMER : L’université forme artisans et apprentis de plusieurs secteurs de l’artisanat.
© PHOTO : OUTREMER : L’université forme artisans et apprentis de plusieurs secteurs de l’artisanat.

EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU avec CMA

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play