publicité

Condamnés pour avoir célébré l'Aïd avant la date officielle

Dans le cadre de l'aid el kebir célébré il y a quelques jours, 11 prévenus ont été jugés pour avoir célébré la fête religieuse vendredi dernier,  au lieu de samedi tel que l'avait décrété les autorités comoriennes. 

  • Anziza MCHANGAMA et Ibrahim YOUSSOUF
  • Publié le , mis à jour le
PROCES IDE COMORES

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play