publicité

Echos de campagne J-2 : vue de Mayotte

Hier soir les 11 candidats ont eu l’occasion de s’exprimer. 15 minutes d’entretien pour chacun des candidats. Il faut dire d’abord que ce rendez-vous démocratique s’est déroulé dans une ambiance particulière car il y a eu une attaque terroriste en même temps que l’émission.

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
Sur les champs Elysées, une fusillade a éclaté . Un policier a été tué, deux autres blessés, un assaillant a été tué. L’un des assaillants était fiché S. Des bribes d’information sur cette attaque sont arrivées au fur et à mesure pendant l’émission.
 
Le tirage au sort a désigné Jean-Luc Mélenchon pour commencer.
 
Jean-Luc Mélenchon a exposé d’abord son intention de faire payer les riches, avec une taxation allant jusqu’à 90% sur les très hauts revenus.
Sur le plan international, il veut une France indépendante et championne de la paix.
Sur l’Europe; il faut renégocier les accords.
 
Nathalie Arthaud a suivi
Elle a développé l’argumentaire de toujours de Lutte Ouvrière : la prise de contrôle de l’économie par les travailleurs ;
 
Marine le Pen ensuite
Elle a insisté sur la nécessité de rétablir les frontières, maitriser l’immigration, lutter contre le fondamentalisme islamiste. Elle veut supprimer le droit du sol.
Marine le Pen veut aussi sortir de l’Euro mais elle ne fera rien dit elle sans l’accord des français, ils seront consultés par référendum.
 
François Asselineau
Toujours le credo anti-européen, il veut retrouver le franc tout de suite. Sur le plateau, François Asselineau a eu un geste fort en déchirant le document officiel des grandes orientations de la commission européenne
 
Benoit Hamon
Il prend la défense de la sécurité sociale et des services publics.
Il insiste sur le revenu universel qui servira à redonner du pouvoir d’achat aux français. Le seul candidat de la feuille de paie c’est moi.
 
Nicolas Dupont Aignan
Il veut que les allocataires du RSA travaillent deux jours par semaine.
Sur l’Europe, il veut que la France s’affranchisse du diktat allemand. Il veut une europe des Nations et des projets
 
Philippe Poutou
Son credo c’est l’interdiction des licenciements. Le contrôle de l’économie par les travailleurs. Les énergies renouvelables. Le désarmement des policiers. L’ouverture des prisons et l’entrée libre pour les étrangers.
 
Emmanuel Macron
Il veut développer l’investissement en réduisant la fiscalité notamment l’impôt sur la fortune. Sa priorité c’est l’éducation ; d’abords le primaire. 12 élèves par classe en CP et CE1.  Ensuite la formation ; l’égalité des chances est son principal credo
 
Jacques Cheminade
Il veut développer la valeur travail et lutter contre la haute finance. Selon lui la finance est un poison contre l’économie. Il veut aussi sortir de l’Euro, et développer l’exploration spatiale
 
Jean Lassale
Campagnes de France. Une grande cause nationale. La défense des valeurs rurales ; revoir le rapport de l’homme et du territoire. Il veut que les français retrouvent la joie de travailler.
 
François Fillon
Le danger islamiste est en train de monter partout. Il faut interdire les mouvements proches du fondamentalisme.  Il faut une entente avec les autres nations en particulier la Russie pour lutter contre Daesh.
Enfin François Fillon, en raison de l’attaque terroriste, a dit qu’il interrompait sa campagne à deux jours du Premier tour.
 

Les bureaux de vote ouvriront dimanche à Mayotte. De 8H00 à 19H00. On peut rappeler comment ça se passe pour voter.


 Il faut venir avec une pièce d’identité, la carte d’électeur n’est pas obligatoire. Les agents du bureau de vote vérifieront que vous êtes bien inscrit sur la liste des électeurs. Ensuite vous saisissez des bulletins sur la table et vous allez vers l’isoloir derrière le rideau ; vous mettez le bulletin de votre candidat dans l’enveloppe, et les autres dans la corbeille, vous revenez vers le bureau pour glisser votre enveloppe dans l’urne, et voilà. On vous demandera de signer en face de votre nom sur la liste et c’est tout.

En France c’est assez simple, il y a des pays où c’est beaucoup plus compliqué.

Dans la plupart des pays africains on a rajouté des sécurités pour éviter les fraudes, par exemple on oblige les électeurs à tremper leur doigt dans une encre indélébile, pour qu’ils ne viennent pas voter plusieurs fois.
Il y a aussi le système du bulletin unique, avec les noms et photos tous les candidats dessus, où il faut faire une croix dans une case.
Parfois, quand il y a beaucoup de candidats, cela donne des bulletins de vote immenses. Au Congo en 2011, les électeurs devaient plier un bulletin grand comme un calendrier avec plusieurs pages.

Et il y a encore plus original, le vote avec des billes

Oui en Gambie, il y a une urne par candidat de couleur différente et l’électeur glisse une bille dedans. Après c’est facile, il suffit de compter les billes. Mais les gambiens en ont assez de ce système car c’est trop compliqué quand il y a beaucoup de candidats ; il faut trouver de bidons de couleurs différentes et ce n’est pas toujours facile.
 
Dimanche soir à 20H00 heure de Paris ( 21H00 heure de Mayotte) les médias auront le droit de diffuser les premiers résultats du 1er tour de l’élection présidentielle.  On nous pose souvent la question de savoir comment à 20H00 en France on arrive à connaitre le résultat alors que le vote s’achève à 20H00 à Paris et dans les grandes villes.
 
C’est grâce aux bureaux des petites villes qui, avant, fermaient à 18H00 que l’on pouvait constituer un réseau de bureaux test. Environ 250 bureaux sont choisis et considérés comme représentatifs de la France entière. Le temps qu’ils dépouillent permettait d’avoir une estimation très fiable à 20H00. Il n’y a jamais d’erreur jusqu’à présent ; le résultat final pouvait varier de quelques décimales, mais le classement a toujours été le même entre l’estimation et le résultat final.
 
Cette année c’est différent, il y a un risque d’erreur à 20H00, et ce pour deux raisons.
 
La première raison c’est que les bureaux de province ne ferment plus à 18H00, mais à 19H00. Donc cela réduit d’une heure le délai pour les sondeurs, c’est beaucoup. Il va falloir aller très vite, si le dépouillement des bureaux test n’est pas terminé on se base sur les 200 premiers bulletins dépouillés. Moins de temps, moins de données, plus de risques d’erreur.
La deuxième raison est que c’est la première fois que l’on a 4 finalistes potentiels, d’ habitude c’est deux, maximum trois. Si c’est très serré il y a risque d’erreur à 20H00. Si l’erreur porte sur le fait de savoir qui est premier et  qui est deuxième peu importe. En revanche si c’est entre le deuxième et le troisième que l’on hésite cela change tout, puisqu’il ne peut y avoir que deux finalistes.
En tout cas, les estimations seront données à 20H00 (21H00 heure de Mayotte), quitte à prévenir les gens d’être prudents s’il y a encore un doute.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play