publicité

Revue de presse régionale

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le , mis à jour le
MADAGASCAR
Une question dans la presse malgache : Que dit le président à propos de la peste ?

Il ne dit…rien. « Midi-Madagascar » titre sur le « silence assourdissant du président ».
« Bon nombre d’observateurs s’interrogent sur le silence persistant du président de la République Hery Rajaonarimampianina alors que la peste continue de tuer ses compatriotes ».
Et le journal cite l’exemple des Etats-Unis,  « le président Donald Trump et son épouse Melania se sont rendus à Las Vegas suite à une fusillade qui a tué 59 personnes ».
«  Ce que les malgaches attendent aujourd’hui du président de la République, c’est d’annoncer des mesures plus efficaces que celles mises en œuvre jusqu’ici par le gouvernement ».

« l’Express » de Madagascar donne les chiffres les plus récents : « Les dernières statistiques du ministère de la Santé publique : cent soixante-neuf cas, depuis le 1er août. Trente en ont succombé. »  « La peste a aussi débarqué à Toliara. Un homme qui était en visite à Ambatondrazaka, a apporté la peste bubonique dans le Sud. Il suit des traitements à Toliara, en ce moment. »

COMORES
La peste a aussi été évoquée en conseil des ministres aux Comores

La ministre de la santé, le Dr Fatma a informé le conseil des mesures mises en oeuvre du fait de la proximité de Madagascar
Avec les liaisons régulières tant maritimes qu’aériennes, le ministère a déjà engagé des mesures pour une surveillance régulière des frontières maritimes et aéroportuaires, pour empêcher le risque de contamination.
La ministre a souligné que jusqu’à présent aucun cas n’a été signalé au niveau du territoire national. De son côté le président Azali a recommandé que le ministère de la Santé et le chargé de la défense collaborent pour prendre au sérieux cette menace qui ravage la Grande île à travers toutes les structures sanitaires au niveau du territoire.

SEYCHELLES
Aux Seychelles, le gouvernement recommande de ne pas aller à Madagascar.

La compagnie nationale « Air Seychelles » a annoncé l’annulation de tous ses vols pour Madagascar jusqu’à nouvel ordre. Les voyages ne sont pas formellement interdits mais il a été demandé aux autres compagnies aériennes et aux agences de voyage  de « décourager les voyageurs qui veulent s’y rendre » indique l’agence « Seychelles News ».
Rappelons que l’entraineur de basket d’une équipe seychelloise est mort de la peste à Tana. Depuis, tous les joueurs qui sont rentrés au pays sont placés sous surveillance et sous antibiotiques en traitement préventif.

LA REUNION
La ministre des Outre-Mer est arrivée à la Réunion hier matin pour lancer les premières assises de l’outremer dans l’île.

Et dans ses bagages Annick Girardin  a apporté un cadeau : elle a annoncé le maintien de  300 emplois aidés pour six mois. Ces emplois avaient été supprimés il y a quelques semaines. Il s’agit d’emplois verts, c'est-à-dire de gens occupés au nettoyage des espaces publics et à l’amélioration du cadre de vie.
« Les emplois verts présents au moment de l'annonce ont en majorité fait part de leur satisfaction. Ils sont soulagés de ne pas se retrouver au chômage durant les fêtes de fin d'année » explique le JIR.

A la Réunion toujours, un homme de 44 ans a été mis en examen pour "apologie publique d'actes de terrorisme" via Twitter, et placé en détention provisoire.
Le JIR explique  que «  l'homme dont l'identité n'a pas été révélée avait déjà été condamné à six reprises, "notamment en mars 2015 par le tribunal de grande instance de Paris à 3 ans d'emprisonnement dont un an avec sursis pour participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un acte de terrorisme".
A sa sortie de prison, il avait été assigné à résidence à La Réunion, d'où son épouse est originaire.
Selon la préfecture de La Réunion, une centaine de personnes soupçonnées de radicalisation est recensée dans l'île.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play