publicité

Meurtres à Montluçon: deux nouvelles interpellations, le jeune Mahorais à nouveau mis en examen

  • La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le

Deux adolescents ont été interpellés dans le cadre de l'enquête de plusieurs homicides sur des personnes âgées à Montluçon (Allier). Un jeune Mahorais, déjà écroué dans le cadre d'une enquête pour viol, vient d'être mis en examen pour un double homicide.

Des anonymes déposent des fleurs devant le domicile de Jeanine Ponce, 74 ans, tuée lundi 13 mars, à Montluçon. © La1ère
© La1ère Des anonymes déposent des fleurs devant le domicile de Jeanine Ponce, 74 ans, tuée lundi 13 mars, à Montluçon.
Vendredi 17 mars, deux jeunes de 17 ans ont été interpellés par des enquêteurs pour être entendus dans le cadre de l'enquête sur les trois homicides commis à Montluçon. Les enquêteurs les soupçonnent d'être impliqués dans l'assassinat d'un couple de retraités puis d'une personne âgée début mars, ainsi que dans le viol et la séquestration d'une jeune fille le 12 mars.
 

Un jeune Mahorais déjà écroué

Un jeune Mahorais avait  été interpellé après ce viol, commis en en réunion. Il est déjà mis en examen et écroué dans ce cadre. Mais les enquêteurs ont rapidement soupçonné Zaki, 19 ans, de ne pas être étranger aux trois meurtres commis à Montluçon depuis le 2 mars. Il vient d'être à nouveau mis en examen pour les meurtres d'un couple de retraités, retrouvé morts à leur domicile
 
Si le suspect a nié son implication dans ces meurtres, le journal Le Parisien a pourtant révélé que les enquêteurs avaient mis la main sur une vidéo dans laquelle, ivre, il se vante d'être "le tueur de Montluçon".
 
 

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play