publicité

Nouvelle-Calédonie : fin des opérations de pompage du fioul du porte-conteneur échoué

Les opérations de pompage du fioul lourd du Kea Trader sont terminées. Le porte-conteneurs est échoué sur un récif au large de la Nouvelle-Calédonie depuis le 12 juillet. Les opérations de transbordement de conteneurs vont se poursuivre.

Les opérations de pompage du carburant du Kea Trader ont commencé en Nouvelle-Calédonie. © © FANC
© © FANC Les opérations de pompage du carburant du Kea Trader ont commencé en Nouvelle-Calédonie.
  • La1ère.fr (avec AFP)
  • Publié le
Les opérations de pompage du fioul lourd d'un porte-conteneurs, échoué sur un récif au large de la Nouvelle-Calédonie, ont pris fin vendredi 11 août, a indiqué le haut-commissaire de la République Thierry Lataste.
 
"Trente jours après son échouement, la phase d'extraction des hydrocarbures du Kea Trader est terminée", a annoncé Thierry Lataste dans un communiqué. La barge transportant les hydrocarbures qui ont été pompés, est arrivée au port de Nouméa dans l'après-midi et "le risque de pollution le plus dangereux est désormais écarté", a souligné Thierry Lataste.
 

540 tonnes de fioul lourd retiré

Depuis le début des opérations de transbordement il y a 16 jours, 540 tonnes de fioul lourd ont été retirées du porte-conteneurs. "Les opérations de transbordement de conteneurs, qui permettront d'alléger le navire, se poursuivront dans les jours à venir grâce aux grues du navire lorsque la météo le permettra, ou à l'hélitreuillage", a ajouté le haut-commissaire.
 
Naviguant en provenance de Papeete (Polynésie française), le Kea Trader s'était encastré à pleine vitesse le 12 juillet sur les récifs Durand, à 50 miles nautiques (une centaine de km) au sud-est de l'île de Maré dans l'archipel des îles Loyauté.
 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play