publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Mission océanographique OUTPACE: les mangeuses de gaz carbonique

Le navire océanographique Atalante va prendre la mer ce jeudi pour une première mission de 45 jours baptisée OUTPACE. L'objectif est de mieux connaître les micro algues du Pacifique sud, car elles absorbent le gaz carbonique

Navire océanographique Atalante © NC 1ère
© NC 1ère Navire océanographique Atalante
  • Par Angela Palmieri
  • Publié le , mis à jour le
La mission de l'Atalante consiste à identifier les zones où se trouvent les micro algues afin de mieux comprendre le fonctionnement de ces écosystèmes.
La capacité des micro algues à piéger le CO2, le gaz carbonique joue un rôle capital dans la régulation du climat.  

La campagne OUTPACE est porté par plusieurs instituts de recherche et animé par 70 scientifiques français et étrangers. C'est de la recherche fondamentale, mais les connaissances acquises seront essentielles pour les décideurs.
Au centre de cette mission de 45 jours dans le Pacifique sud, les zones économiques exclusives de la Nouvelle-Calédonie, du Vanuatu, de Fidji, des Îles Cook, de Niué, de Tonga et de la Polynésie...


Le reportage d'Erik Dufour et de Philippe Kunztamnn de NC 1ère

atalante

 

Sur le même thème

  • environnement

    Les jardins familiaux s'implantent toujours plus

    Les jardins familiaux, parcelles à cultiver en pleine ville, remportent un succès grandissant. Face à la demande croissante, la mairie de Nouméa met à disposition des habitants 17 nouveaux lots situés au 4e Km. Un moyen de favoriser le vivre-ensemble en Nouvelle-Calédonie.

    Mis à jour le mardi 23 Mai 2017 à 18:20
  • environnement

    La collecte des poubelles à Nouméa change de nom

    Caléco Environnement entend bien prouver qu'une entreprise basée en Nouvelle-Calédonie peut faire le travail d'une multinationale. A partir de mai, cette société remplace la Star Pacifique pour le ramassage des poubelles nouméennes. 

    Mis à jour le vendredi 05 Mai 2017 à 12:40
  • environnement

    Mine Pinpin : la NMC est seule fautive

    Plus de deux semaines après l’incident environnemental survenu sur la mine Pinpin, la commune de Poya organisait ce jeudi une réunion. La Province Sud, la Dimenc, la NMC et les éleveurs de la région ont fait le déplacement. Objectif : trouver des solutions pour éviter de tels scénarios.

    Mis à jour le jeudi 27 Avril 2017 à 18:03
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis