publicité

Miracle à Naïa: deux blessés légers après le crash d'un petit hélicoptère (MAJ 21H00)

C'est un véritable miracle qui s'est produit ce samedi après-midi à Naïa (Commune de Païta). Le crash d'un ULM-Hélicoptère bi-place s'est soldé par quelques blessures légères chez les deux occupants de l'appareil. un phénomène plutôt rare en Nouvelle-Calédonie. 

© Google Earth
© Google Earth
  • Gonzague de LA BOURDONNAYE (avec Antoine Letenneur)
  • Publié le , mis à jour le
Le pilote et son passager, à bord d’un ULM-Hélicoptère de classe 6,  venaient de décoller vers 14h30 du lotissement de Naïa à Païta lorsque la machine a donné des signes de faiblesse. « 30 secondes après le décollage, le moteur a perdu des tours et nous avons dû nous poser dans l’eau » déclare Jean-Paul Caillé,  le pilote du petit hélicoptère biplace. Les deux hommes ont réussi à s’extraire de la machine une fois dans l’eau et ne seraient que très légèrement blessés : « quelques égratignures » selon les deux occupants contactés par NC1ère !
L’hélicoptère, immergé sous deux mètres d’eau dans le chenal de Naïa, a pu être hélitreuillé  quelques heures plus tard (MAJ).
Ce type d'accident est très rare en Nouvelle-Calédonie, un pays marqué toutefois par le drame de Novembre 2000 au cours duquel l'hélicoptère de la SMSP avait touché la cime des arbres, dans la chaîne. Un "crash" qui avait décimé la majeure partie de l'état- major de la Société Minière du Pacifique-Sud, à commencer par son président de l'époque: l'emblématique Raphaël Pidjot.
 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play