nouvelle calédonie
info locale

Anthony Lecren écope de 6 mois de prison avec sursis

justice
Anthony Lecren
©NC 1ère
Anthony Lecren échappe à la prison ferme. Jugé ce vendredi pour des violences sur son ex-compagne, il écope d’une peine de 6 mois d’emprisonnement avec sursis. 
Les faits remontent au 3 septembre 2015 à Nouméa, alors que le membre du gouvernement venait, 7 jours plus tôt, d’être condamné à 2 mois de prison avec sursis mise à l’épreuve pour conduite en état d’ivresse. Devant le tribunal, le membre du gouvernement en charge notamment de l'écologie et du développement durable, est revenu sur sa "relation dévastatrice" avec une femme beaucoup plus jeune que lui...

Pourquoi le sursis n’est-il pas révoqué avec cette nouvelle infraction ? La question irrite l’avocat de la défense. Le Ministère Public, dans son réquisitoire, avait annoncé la couleur, et demandé le sursis en laissant le Tribunal décider du montant de la peine - car les faits ont été commis avant que le délai de recours de 10 jours pour la première affaire ne s’achève. Anthony Lecren écope donc d’une peine de 6 mois de prison avec sursis.
 
Au policier outragé cette nuit là, Anthony Lecren versera des dommages et intérêts n’excédant pas 50 000 francs. Quant à l’ex-compagne, elle a retiré sa plainte donc absente à l’audience. Cette jeune femme avait reçu des gifles, avait été saisie par la gorge par un homme complètement ivre. "Je regrette, dira Anthony Lecren à la barre, c’est avant tout une histoire d’amour qui a mal tourné, il précise, nous sommes restés amis".
 
 
 
 

Compte-rendu d'audience avec Malia-Losa Falelavaki

audience lecren report

 

Publicité