publicité

La caution de 5 milliards CFP pour le renouvellement de la flotte d’Aircalin adoptée

Un pas vient d’être franchi dans le financement de la nouvelle flotte d’Aircalin. La Nouvelle-Calédonie va se porter caution à hauteur de 5 milliards de francs auprès des banques. Une décision votée ce jeudi au Congrès.

© NC1ère
© NC1ère
  • Marguerite Poigoune
  • Publié le
La Nouvelle-Calédonie, va verser 5 milliards en guise de garantie pour un emprunt de 20 milliards. Un emprunt nécessaire pour l’achat de deux airbus A330 de la compagnie Aircalin. Une décision votée ce jeudi au Congrès. Les élus de l’UC FLNKS et Nationalistes et de l’Intergroupe ont voté pour ; l’UNI et les Républicains Calédoniens ont voté contre. Ce dossier a suscité des questionnements et des réticences face à un contexte financier difficile pour le pays. Les défenseurs de l’emprunt invoquent la nécessité de désenclavement de la population et le développement du tourisme.

Le groupe UC FLNKS et Nationalistes a soulevé quelques inquiétudes notamment sur l’endettement du pays mais a approuvé la caution car il est indispensable selon le groupe de renouveler la flotte.
L’UNI en revanche a rejeté la garantie. Sa préoccupation est le surendettement de la Nouvelle Calédonie. Un risque pour le pays, selon Annette Tieoue. Ecoutez-la
Investir sur Aircalin, c’est investir sur le désenclavement du pays, a déclaré Philippe Michel pour l’Intergroupe qui a approuvé la caution de 5 milliards.
Sans surprise, les élus du groupe Les Républicains Calédoniens ont voté contre le projet de délibération. La Nouvelle-Calédonie va se retrouver dans une situation de surendettement a déploré Grégoire Bernut.
Après plusieurs heures de débat, la Nouvelle-Calédonie va donc se porter caution à hauteur de 5 milliards de francs auprès des banques.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play