publicité

[ECONOMIE] Première session de formation pour les entrepreneurs de demain.

"Créer son entreprise, mode d’emploi",c’est l’objectif de la DEFE en organisant des réunions avec différents partenaires.Des porteurs de projets sont parfois indécis et d’autres déterminés dans leur choix, ils viennent tous chercher des réponses à leurs questions.

  • Martine Nollet, Otolose Tamanogi
  • Publié le , mis à jour le

Volonté d'entreprendre


Face à une pénurie d'emplois, bon nombre de personnes se lancent pour ouvrir leur propre entreprise. Ce matin,à l'initiative de la DEFE (Direction de l'Economie, de la Formation et de l'Emploi) plus de 50 participants ont répondu présent à une réunion d'informations. Face à eux: plusieurs organismes comme la Chambres des métiers et de l'artisanat, la CCI (Chambre de Commerce d'Industrie) et  l'ADIE (Association pour le Droit à l'Initiative Economique). José Lemaitre, responsable du territoire urbain à l'ADIE répondait à Martine Nollet:

ITW ADIE

José Lemaitre,au micro de Martine Nollet.

 

Avec l'aide de différents partenaires

Il faut en moyenne deux ans, pour que des projets de création d'entreprise soient rentables, à hauteur de 87%. La CCI et l'ADIE accompagnent les entrepreneurs et les conseillent dans les différentes étapes de création de leurs entreprises. La Chambre des métiers et de l'artisanat a quant à elle un rôle d'accompagnement du projet à la réalisation: Malika Gach le détaille ici:

ITW CMA

Malika Gach, de la CMA, au micro de Martine Nollet


Pour leur donner de l'impulsion, la DEFE organise chaque année trois réunions comme celle-ci afin d'inciter les futurs chefs d'entreprises à solliciter l'aide de professionnels. 
Henriette Kotereu est une des conseillères en charge de les accompagner, elle était ce matin au micro de Martine Nollet:

ITW KOTEREU

Henriette Kotereu, au micro de Martine Nollet


La prochaine réunion prévue par la DEFE aura lieu le 20 juillet prochain.

 

 






 


Sur le même thème

  • économie

    La deuxième session de soldes va commencer

    Les soldes «d’hiver» débutent demain, en Nouvelle-Calédonie. Du 19 juillet au 5 août, ce sera la chasse aux bonnes affaires pour les clients, et une manière d’écouler les stocks pour les vendeurs.

  • économie

    Qui est concerné par le surendettement?

    En Nouvelle-Calédonie, la proportion d’habitants endettés s’avère moindre qu’en Métropole et dans le reste des Outre-mer. La note de l’IEOM à ce sujet montre aussi une spécificité : le nombre important de personnes seules touchées par le phénomène.

  • économie

    Comment se porte l’économie calédonienne ?

    L’économie calédonienne résiste malgré la crise selon le dernier rapport de l’IEOM. Le président de la FEDOM, de son côté, de passage dans le Pacifique, dénonce les conditions des agréments des défiscalisations pour les investissements en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française. 

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play