publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

L’incendie de Cellocal sous contrôle

  • SR
  • Publié le

Presque 24 heures après le départ de feu, les pompiers sont toujours à pied d’œuvre pour venir à bout des foyers résiduels. Le risque d’explosion a été maitrisé et la circulation a donc pu être rouverte. Les pompiers assureront une présence sur site toute la nuit.

© NC 1ERE
© NC 1ERE
Il a fallu près de 10 heures aux soldats du feu pour circonscrire l’incendie de l’entreprise Cellocal. Un feu de palette est à l’origine du sinistre. Les flammes ont ravagé les 5 200 m² du dock dans lequel se trouvait une centaine de tonnes de ouate de cellulose. Une matière hautement inflammable qui fait de ce site, un lieu classé à risque pour l’environnement.
80 pompiers de Nouméa, de Normandie et de la Sécurité civile ont évité la propagation du feu aux entreprises et aux habitations environnantes. Un mauvais réseau hydraulique ainsi que la découverte de deux bouteilles d’acétylène ont tout de même freiné leur intervention. Le risque explosion est désormais écarté. En revanche, le dispositif pour éteindre le feu est maintenu jusqu’à demain matin. La circulation tout autour de l’entreprise Cellocal est rétablie depuis 14h cet après midi. Une enquête est en cours pour déterminer s’il s’agit d’un accident ou d’un acte volontaire. La direction de la société tente de trouver une solution pour les 17 salariés qui travaillaient dans l’usine. Ils devraient être replacés dans d’autres sociétés du groupe. 

Partagez :

  • CELLOCAL : un mineur passe aux aveux

    incendie

    Deux semaines après l'incendie des sociétés Cellocal et Sofaplast, un mineur vient de reconnaître avoir mis le feu aux docks.

    Mis à jour le jeudi 23 Mars 2017 à 17:31
  • Incendie de Cellocal et Sofaplast: la piste criminelle privilégiée

    incendie

    Après la destruction par incendie du dock de Cellocal et Sofaplast dimanche, la piste criminelle est privilégiée. Le feu serait parti de conteneurs à poubelles à l’extérieur du bâtiment. Des images de caméras de vidéosurveillance de la ville seraient en cours d’exploitation.

    Mis à jour le mardi 14 Mars 2017 à 16:26
  • Nouméa: la société CELLOCAL ravagée par les flammes

    incendie

    Un incendie a ravagé, ce dimanche soir, les docks de la société CELLOCAL, au 4ème km à Nouméa avant de s'étendre au reste de l'entreprise. Incendie crimininel? Il est encore trop tôt pour le dire. Plusieurs camions de pompiers sont mobilisés et risquent de l'être une bonne partie de la nuit. 

    Mis à jour le dimanche 12 Mars 2017 à 21:54

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play