publicité

L'incendie le plus cher de la saison des feux 2017

Le feu de forêt au lieu dit "koumédio", toujours en cours, fait suite à celui de Bangou du 18 octobre. Le coût financier est évalué à près de 95 millions Fcfp. Sans compter les pertes environnementales : le micro-endémisme de cette zone est inestimable.

  • Par Nadine Goapana
  • Publié le , mis à jour le
Le feu de forêt au lieu dit "Koumedio" fait suite au de feu de Bangou Tontouta  . Ce dernier a déjà ravagé 2100 hectares. Il est le plus cher de la saison 2017. Les premières estimations avoisinent les 95 millions Fcfp. Une facture partagée entre la Sécurité Civile et les communes de Païta et de Nouméa 

Reportage Antoine LE TENNEUR et Nicolas FASQUEL

LE COUT DE L' INCENDIE BANGOU

 

Les conséquences de cet incendie sur la biodiversité


Dans un communiqué, la direction de la sécurité civile et de la gestion des risques indique que le feu se poursuit.
270 hectares de cette forêt qualifiée d'exceptionnelle par les associations environnementales ont été brulés. Les pompiers sont à pied d'œuvre pour essayer de contenir le feu.

 

Reportage de Brigitte Whaap
La réaction de l'association Ondémia. Prés de la rivière de Tontouta, les botanistes ont recensé plus d'une dizaine de plantes en péril. Ce micro-endémisme, présent dans cette vallée ou sur les crêtes, est aujourd'hui menacé.

INCENDIE KOUMEDIO : REACTION ONDÉMIA


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play