publicité

Le journal des sports (15/03/17)

Au sommaire : Jérémy Poircuitte s’exile en Thaïlande pour continuer à progresser ; du football avec l’AS Magenta en super ligue et le témoignage du triathlète Mathieu Szalamacha. Il revient sur sa grave blessure durant le Tour cycliste l’an dernier.

Le champion de muay Thaï Jérémy Poircuitte a décidé de s’exiler en Thaïlande pour continuer à progresser. © William Lecren NC 1ERE
© William Lecren NC 1ERE Le champion de muay Thaï Jérémy Poircuitte a décidé de s’exiler en Thaïlande pour continuer à progresser.
  • William Lecren
  • Publié le

Muay thaï : de nouveaux défis pour Jérémy Poircuitte

Jérémy Poircuitte, boxeur professionnel de Muay THAÏ, change de nom est devient « JEREMY LION LEONI ». Son parcours est exemplaire : double champion de France amateur chez les – 75 kg en 2014 et chez les – 81 kg en 2015. La même année, il remporte le total Muay THAI en Thaïlande. Il devient ensuite boxeur pro en septembre 2016. Et fin 2016, il bat le champion australien par KO au 2ème round à la Rebellion MUAY THAI à Melbourne. JEREMY LION LEONI veut poursuivre son rêve, devenir un jour, champion du monde mais pour cela il doit quitter le caillou.

muay thai


Football : les ambitions de l’AS Magenta en super ligue

La Super Ligue 2017 de football débute samedi. Nous poursuivons notre tour des clubs et nous parlons aujourd’hui de Magenta, champion au goal average particulier l’an dernier, et vainqueur d’une finale de Coupe très disputée. L’ASM ne domine plus mais remporte toujours des trophées. Mais cela va-t-il continuer, alors que quatre joueurs de la sélection sont partis, les Wakanumuné et Sansot, et l’attaquant Roïné ? La question se pose malgré le recrutement de Jo Athalé, milieu-buteur efficace avec Wetr, et celui de certains des meilleurs joueurs de Lössi et Gaitcha : Cexome, Hnautra, Maitran et Simane et Ulile. Ecoutez le coach de Magenta Alain Moizan:

moizan


Triathlon : le retour en compétition de Mathieu Szalamacha

Retrouver la forme et revenir à son meilleur niveau après une grave blessure, c’est le thème d’un entretien que nous a accordé le triathlète Mathieu Szalamacha, fauché en pleine course cycliste, par un cerf l’an dernier. De retour en compétition, il a participé au Trophée Ozone et remporté le week-end dernier le Trophée Benhacine, un 10kms sur route. C’est le résultat d’un long travail après la blessure. Il a fallu l’accepter, et attendre la consolidation des os fracturés. Une 2e étape importante :

Szalamacha


 
 
 
 

Sur le même thème

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play