publicité

Koumac en proie aux flammes, le niveau 2 du plan ORSEC déclenché

Deux incendies de forêt sont en cours à Koumac, au lieu-dit Karembe. Plus de 500 hectares ont déjà été brûlés et plus d'un kilomètre de fibre optique détruit. Face à cette situation, le gouvernement active le niveau 2 du plan ORSEC « feux de forêt ». 

Depuis vendredi, de gros feux de forêt embrasent la commune de Koumac. © Sécurité civile
© Sécurité civile Depuis vendredi, de gros feux de forêt embrasent la commune de Koumac.
  • Sheïma Riahi
  • Publié le , mis à jour le
Depuis ce vendredi 13 octobre, deux incendies de forêt sont en cours sur la commune de Koumac, au lieu-dit Karembe. Selon le commandant des opérations de secours, plus de 500 hectares ont été brûlés. Les deux hélicoptères bombardiers d’eau de la sécurité civile et une vingtaine de pompiers sont sur place pour tenter de maîtriser le sinistre et protéger les habitations. Les automobilistes qui circulent sur la RPN1 sont priés de faire preuve de prudence en raison des fumées. 

En marge des deux feux de Koumac, 1,2 kilomètre de fibre optique de l’OPT ont été détruits. Les problèmes de liaison de téléphonie fixe et mobile et d’internet ont commencé vendredi soir sur la zone de l’extrême Nord. Des équipes de l’OPT sont à pied d’œuvre depuis ce matin pour effectuer les réparations. La situation est quasiment revenue à la normale. Seule la zone de Karembé était encore impactée à midi par les problèmes de liaison OPT, et devrait être reconnectée d’ici quelques instants.

Une centaine d'habitations menacée


La population est appelée à la plus grande prudence et doit se conformer aux instructions des forces de l'ordre présentes sur place. La voie de circulation menant de Koumac à Karembe est susceptible d'être coupée temporairement en fonction de la situation. 

Les précisions du sergent Philippe Buama, commandant des opérations de secours DSCGR

Niveau 2 du plan ORSEC « feux de forêt» déclenché 


Face à situation, le gouvernement a activé depuis ce matin 9h30 le niveau 2 du plan ORSEC « feux de forêt ». Dans un communiqué, le gouvernement indique qu'«outre les moyens SIVM NORD, composée de deux engins de lutte contre l'incendie, armés par 4 sapeurs-pompiers, une arroseuse municipale et deux engins de travaux publics, 12 agents de l'unité d'intervention de la sécurité civile et 3 engins de lutte contre l'incendie sont arrivés ce samedi matin sur Koumac.» Le gouvernement précise aussi que le dispositif est appuyé par un hélicoptère bombardier d'eau basé à Koné et un hélicoptère bombardier d'eau gros porteur basé à Bourail. 

14 communes en risque extrême d’incendie


La Nouvelle-Calédonie est toujours aux prises avec les feux de forêt. 14 communes sont à ce jour placées en risque extrême d’incendie : Boulouparis, Bourail ,Canala, Farino, Houaïlou, Kouaoua, La Foa, Moindou, Nouméa, Païta, Pouembout, Poya, Sarraméa et Thio. Par conséquent, il est formellement interdit de faire du feu sur l’ensemble du pays, sauf pour la cuisine.
Risque de feu de forêt pour ce samedi 14 octobre 2017. © Météo NC
© Météo NC Risque de feu de forêt pour ce samedi 14 octobre 2017.

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play