publicité

Un habitant de Poya meurt de la dengue

Nouveau cas de dengue mortel en Nouvelle-Calédonie. Hier, mardi 28 mars, un homme de 39 ans est décédé des suites du virus. Il habitait à Poya. Il s'agit de la sixième victime depuis le début de l'année.

© Ville de Nouméa
© Ville de Nouméa
  • Martin Charmasson (avec F.T.)
  • Publié le
La dengue continue de frapper. Depuis le début de l'année, elle avait emportée trois femmes de 25, 30 et 40 ans. Puis, les 3 et 6 mars, deux nouvelles personnes, une octogénaire et un septuagénaire.

On recense déjà 2147 cas depuis le 1er septembre 2015. Le virus touche tous les âges, et au-delà des personnes qui en décèdent, la très grande majorité des communes du territoire. Seules Belep et Sarraméa sont épargnées, pour l’instant. Si l’on rapporte le nombre de cas à la population, l’incidence est de 9,2 pour 1000 habitants en Province Sud contre 4,7 dans le Nord.

9 % d'hospitalisations

Des enquêtes sont menées par la Direction des affaires sanitaires et sociales en collaboration avec le CHT et son laboratoire pour mieux mesurer l’ampleur de l’épidémie. Elles révèlent que 9% des personnes qui sont identifiées positives à la dengue sont hospitalisées.
La fièvre (93%) et les courbatures (87%) sont les premiers symptômes signalées, suivent les céphalées (85%) et enfin les nausées et vomissement (47%).

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play