publicité

Pas de pénurie de papier hygiénique après l'incendie de Cellocal

Trois jours après l'incendie de Cellocal, faut-il craindre une pénurie de papier hygiénique ? Non, répond Vega le deuxième fournisseur de la place qui représente un tiers de la production locale. Certes, il fonctionne en flux tendu mais assure que les stocks sont disponibles.

© Gaël Detcheverry NC 1ERE
© Gaël Detcheverry NC 1ERE
  • Norbert Taofifenua (SR)
  • Publié le
2 millions de rouleaux de papier toilette sont utilisés chaque mois par les Calédoniens. Le marché global calédonien représente l’équivalent de 220 tonnes par mois. Trois jours après l’incendie de Cellocal, premier fournisseur du pays,  une pénurie semblait se profiler. Mais pas d’inquiétude, ni d’affolement selon Vega, le deuxième fournisseur du territoire. « Nous sommes actuellement à flux tendu mais les stocks sont disponibles.»

Pas de stocks

Pour les responsables, il est inutile de constituer des stocks. Dans les grandes surfaces, par exemple, il n’y a pas de stock de papier hygiénique. Les livraisons se font au jour le jour. Les consommateurs peuvent donc se rassurer. Il y aura toujours de la ouate de cellulose, matière première, et du papier toilette même pour les clients les plus exigeants. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play