publicité

Philippe Dunoyer et Philippe Gomès élus députés

Les deux candidats de Calédonie Ensemble sont donc les vainqueurs de cette élection législative. Un succès obtenu à la faveur de l’union loyaliste d’une part et de la relativement faible mobilisation sur l’ensemble de cette séquence électorale d’autre part. 

© NC1ère
© NC1ère
  • Angélique Souche (CM)
  • Publié le , mis à jour le

Dunoyer : une élection contrariée par l’abstention

Dans la première circonscription, Philippe Dunoyer l’emporte avec 59,15 % des suffrages contre 40,85 % en faveur de Sonia Backès. Pour autant, le succès reste fragile. Il n’y a pas eu de vrai sursaut civique des électeurs de Nouméa et des iles avec une participation qui plafonne à 37,6 %. Ainsi, Philippe Dunoyer succède à Sonia Lagarde à l’Assemblée Nationale fort de la confiance d’un électeur sur cinq seulement (21% des inscrits). D’un point de vue politique, le test reste mitigé pour la nouvelle plateforme non-indépendantiste regroupant Calédonie Ensemble, Le Rassemblement-LR, le MPC et Tous Calédoniens, puisqu’une partie non négligeable des électeurs de Gaël Yanno et Bernard Deladrière – soit 8 300 voix au premier tour - se sont à l’évidence reportés sur la candidature de Sonia Backès malgré les consignes des partis. En effet, la candidate Les Républicains Ensemble dans la France parvient à plus que doubler son résultat de dimanche dernier et a recueilli quelques 12 500 voix. 
Ecoutez la réaction de Philippe Dunoyer recueillie au QG de Calédonie Ensemble par Isabelle Peltier

Philippe Gomès et Philippe Dunoyer ont fêté leurs victoires au QG de Calédonie Ensemble © NC1ère/ Gaël Detcheverry
© NC1ère/ Gaël Detcheverry Philippe Gomès et Philippe Dunoyer ont fêté leurs victoires au QG de Calédonie Ensemble

 

Gomès élu largement grâce à l’union des loyalistes

Dans la seconde circonscription, le sursaut de participation (52,49 % ) a profité aux deux candidats mais n’a pas suffi pour inverser la tendance issue du report des voix. Dans cette circonscription, le mot d’ordre d’union loyaliste sur la candidature de Philippe Gomès a été bien suivi. Le député sortant triple son score du premier tour, avec 28 557 voix, il dépasse même son score de 2012.
Ecoutez la réaction de Philippe Gomès recueillie au QG de Calédonie Ensemble par Isabelle Peltier


Retrouvez ici le Live de la soirée du second tour des élections législatives


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play