publicité

La plate-forme lance un «collectif d'aide aux électeurs»

Un «collectif d’aide aux électeurs» a été créé par la nouvelle plate-forme loyaliste, et doté d’une permanence au cœur de Nouméa. Enjeu: accompagner dans leur démarche les Calédoniens qui ne sont pas encore inscrits sur les listes électorales.

Le collectif a été présenté ce lundi à la fameuse permanence. © NC 1ère / Angélique Souche
© NC 1ère / Angélique Souche Le collectif a été présenté ce lundi à la fameuse permanence.
  • Angélique Souche (F.T.)
  • Publié le
Une permanence pour accompagner les électeurs potentiels du référendum dans leurs démarches d’inscription, lesquelles doivent être menées avant le 31 décembre. C’est l’initiative proposée, et présentée aujourd’hui, par les quatre partis de la plate-forme loyaliste, composée depuis les législatives par Calédonie Ensemble, le Rassemblement-Les Républicains, le Mouvement populaire calédonien et Tous Calédoniens. 

D'ici une semaine

Cette permanence, opérationnelle dans une semaine, aura pour mission d’accueillir et d’orienter tous les Calédoniens, sans considération politique, explique Gaël Yanno, membre de la plate-forme.
Les explications de Gaël Yanno

Une liste de 157 000 noms

On ignore le nombre de personnes qui peuvent encore prétendre voter à la consultation de sortie et ne figurent pas à ce jour sur la liste référendaire, mais il est question de plusieurs milliers d’électeurs. Cette liste spéciale référendaire compte déjà 157 000 noms.

En pratique

La permanence du collectif, installée au 44 de la rue Anatole-France, recevra le public du lundi au vendredi, de 11 heures à 14 heures et de 16 heures à 18 heures. Elle sera tenue par des membres des quatre formations politiques (renseignements : 54 04 67 ou en2018jevote@gmail.com).

Sur le même thème

  • politique

    Le conseil politique chargé de Calédonie Ensemble

    Réuni en conseil politique hier soir à Nouville, Calédonie Ensemble ne manquait pas de sujets à développer. A commencer par la campagne de Gérard Poadja pour la sénatoriale toute proche, mais il a aussi été question du prochain gouvernement toujours en mal de président, et de la liste référendaire.

  • politique

    Liste référendaire et natifs, l'avis du Conseil d'Etat se précise

    L’avis du Conseil d’Etat se dessine, quant à l'inscription des natifs de Nouvelle-Calédonie sur la liste référendaire. L’écrit n’a pas encore été communiqué aux élus mais une première synthèse orale a été faite hier, lors du groupe de travail réuni par le haussariat.

  • politique

    Au deuxième round, le gouvernement reste sans président

    Comme le 31 août, le quinzième gouvernement de la Nouvelle-Calédonie n'a pas réussi à élire son président, ce matin. Les cinq partenaires de la plate-forme ont soutenu Philippe Germain. Les quatre indépendantistes présents et le représentant des Républicains calédoniens ont voté blanc.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play