publicité

115 logements sur terres coutumières à Koniambo

C’est le plus grand projet immobilier sur terres coutumières. Une centaine de logements sont actuellement construits sur terres coutumières à Koné. Un projet ambitieux dont les premières villas sont attendues pour 2018.

© NC1ère
© NC1ère
  • Cédrick Wakahugnème (avec CM)
  • Publié le
Un lotissement avec vue sur le Koniambo…
Implantées sur terres coutumières, 115 villas sont actuellement en construction. Propriétaires des lieux, les clans du GDPL Gou Mé Wé sont satisfaits du résultat et peuvent désormais contempler l’avenir avec plus de confiance.
« C’est un soulagement parce qu’on dit toujours qu’il faut développer les terres coutumières. Aujourd’hui, ce projet là est sorti de terre » explique  Daniel Kahéa, le mandataire du GDPL. 
Dans le nord, une bonne partie des terres coutumières ne souhaite plus être un frein au développement. Sur la zone VKP, elles ont permis l’installation de nombreuses familles, venues le plus souvent, chercher le plein emploi. Cette opération a pu être réalisée grâce à la collaboration de bailleurs sociaux. 

Un projet à 3 milliards CFP

Les premières villas F3 et F4 seront livrées au premier trimestre de 2018. Les bailleurs sociaux se chargeront de leur gestion pour une période de 30 ans. 
Le coût de l’ensemble de cette opération est estimé à 3 milliards de FCFP. Un projet ambitieux financé par la Province Nord, la défiscalisation, le FSH et la SIC par le biais d’un emprunt.
Le reportage de Gilbert Assawa et Jean Noël Méro
LOTISSEMENT SIC FSH KONIAMBO

 


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play