publicité

La réparation de la Serpentine a commencé à Kouaoua

Une semaine de travaux au minimum et une facture de plusieurs dizaines de millions de francs….La SLN a procédé ce lundi au diagnostic précis, suite à l’incendie du tapis roulant qui permet de transporter le minerai des sites de Kiel et Méa. 

© NC1ère/Marguerite Poigoune
© NC1ère/Marguerite Poigoune
  • Marguerite Poigoune (CM)
  • Publié le
Le constat est amer : au total 360 mètres de serpentine ont brûlé et plusieurs armatures métalliques qui soutiennent le tapis. C’est maintenant une véritable course contre la montre qui s’engage pour les équipes de la SLN. 
Le grondement de la grue qui soulève un chevalet, pour le poser à son emplacement. Un chevalet sur lequel sera posé un touret neuf arrivé ce mardi. Il va falloir remplacer 360 mètres de tapis brulés. Bref, remettre du nouveau matériel. Patrick Pascau, responsable des installations fixe à la SLN

Des salariés inquiets

Colère et inquiétude pour les employés quant à l’avenir de leur outil de travail. Joel Diainon, responsable du gardiennage pour la SLN.

Un incendie volontaire

Une enquête est en cours par la gendarmerie, pour trouver les auteurs et les causes exactes de l’incendie. Tout le monde s’accorde a dire que le feu a été mis volontairement. Ferdinand Ouary, le référent incendie, a éteint le feu avec d’autres collègues dimanche matin de 5 H à 7h. 

 


Ce n’est pas le premier acte envers le matériel de la SLN. En mai dernier, un incendie a détruit le bureau technique des engins de servitudes, détruisant des archives et des ordinateurs notamment.
© NC1ere/Marguerite Poigoune
© NC1ere/Marguerite Poigoune

le reportage de Jean-Noël Méro 
INCENDIE TAPIS ROULANT SLN

Les réactions

Le président du Congrès Thierry Santa 

Le Rassemblement Les Républicains 
 


Les syndicats
 

 


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play