publicité

Incendie à Koumac : moyens dépêchés et plan Orsec «feux de forêt»

L'incendie qui s'est déclenché ce week-end sévit toujours à Koumac, dans le Nord de la Nouvelle-Calédonie. Alors qu'au moins 350 hectares ont brûlé vers Paagoumène et la Bouverie, le gouvernement active le plan Orsec 2 « feux de forêt». 

Le secteur de Koumac concerné par le feu, entre Paagoumène et la Bouverie. © Géorep NC
© Géorep NC Le secteur de Koumac concerné par le feu, entre Paagoumène et la Bouverie.
  • Valentin Deleforterie avec F.T.
  • Publié le , mis à jour le
Le niveau 2 du plan Orsec «feux de forêt» est activé. Cette décision, prise par le gouvernement et annoncée en fin de matinée par la sécurité civile, est liée à l’incendie toujours en cours à Koumac. Il brûle depuis dimanche à Paagoumène, au pied du massif de Tiébaghi, et à Tein Mala la Bouverie, entre Pagou et Chagrin. Environ 350 hectares ont déjà été brûlés. 
 

Chagrin sous surveillance

Le gouvernement prend donc la direction des secours. Sur place, les moyens ont été renforcés ce matin. «Il n’y a actuellement pas d’habitation menacée, mais compte-tenu des conditions de vent, le lotissement Chagrin qui se situe dans la ligne de propagation de l’incendie pourrait, à terme, être concerné», signale le directeur adjoint de la sécurité civile, Danilo Guépy. Ecoutez-le, joint au téléphone par Valentin Deleforterie.
Le capitaine Guépy sur le feu de Koumac

 


Sur le même thème

  • sécurité

    Hienghène se dote de 4 auxiliaires de sécurité civile

    4 jeunes ont été recrutés au centre de secours de Hienghène. Ils feront de la prévention, assureront la surveillance et alerteront les pompiers en cas de départ de feu.

  • sécurité

    Apprendre à «savoir quoi faire»

    Maîtriser certains gestes simples, mais de nature à sauver une vie, ça peut s'intégrer en peu de temps. Une journée d’initiation, de démonstration et de formation a été proposée par la sécurité civile et plusieurs associations de secourisme ce samedi, à la Maison des artisans.

  • sécurité

    Rentrée sous surveillance à Païta

    Retour en classe après les vacances d'août en Nouvelle-Calédonie. A Païta, cette rentrée est marquée par une sécurité renforcée aux abord des nombreux établissements scolaires, notamment en collaboration avec la gendarmerie. Une réponse à la bagarre générale qui a éclaté avant les congés.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play