publicité

Ouégoa : l'Union Citoyenne élue au conseil municipal

La liste de Yohann Schouene sort victorieuse de la triangulaire du second tour des élections municipales à Ouégoa ce dimanche. Elle obtient 43,28% des suffrages exprimés devant le FLNKS et l’Entente Communale. Ce dimanche, la participation des électeurs avoisine les 57%.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Cédrick Wakahugneme
  • Publié le , mis à jour le
L’annonce a été officialisée devant une population rassemblée massivement au sein de la mairie. Après un recomptage des résultats du bureau de vote de la mission de Bondé, la liste de Yohann Schouene remporte ces élections avec 509 voix ce dimanche.
Yohann Schouene, tête de liste de l'Union Citoyenne © nc1ERE
© nc1ERE Yohann Schouene, tête de liste de l'Union Citoyenne

La jeune tête de liste de l’Union Citoyenne s’en félicite. Il rend hommage à l’ensemble des électeurs de Ouégoa. "L'enjeu a été difficile", se confie le militant de l'UC, "Je suis d'ailleurs un très jeune militant et je manque d'expérience. J'ai dû m'appuyer sur les anciens. Aujourd'hui, les résultats montrent que le travail de propagande a porté ces fruits. Je remercie l'ensemble des électeurs de Ouégoa".
Ce deuxième tour a montré une meilleure participation de 56,78% soit 11% de plus qu'au premier tour. Au total, 1176 électeurs ont voté ce dimanche sur les 2101 inscrits.


Le FLNKS veut être une force de propositions

L'écart de voix entre l'Union Citoyenne et le FLNKS est de 24 voix. Marcel Patrick Paimbou-Poumoine, sa tête de liste, obtient le meilleur score chez lui à Bondé avec 54,5% des voix. Il ne conçoit pas ce résultat comme une défaite. Pour lui, l’heure est désormais au travail en étant surtout une force de proposition dans le nouveau conseil municipal.
"On a été élus par 485 électeurs de la commune pour que les choses puissent avancées", souligne le candidat, « ma démarche sera d'emmener la cohésion au sein du conseil municipal et de créer des projets nouveaux au sein de la commune ».
Au sein du village, la liste du FLNKS se paie notamment le luxe de recueillir une bonne partie des électeurs du premier tour de l'Entente Communale.


Créer une dynamique autour des jeunes et du sport

Avec 15,47% des suffrages soit 182 voix l’Entente Communale ferme le tableau des résultats de cette triangulaire. La liste de Richard Martin perd 49 voix par rapport au premier tour, en particulier au village.
Cette première élection reste tout de même un galop d’essai pour ce gendarme à la retraite en vue des prochains scrutins électoraux. « En effet, cela nous donne une indication pour les futures campagnes en 2020 », indique le candidat, « Aujourd'hui, nous allons travaillé avec cette nouvelle majorité. Parmi les projets que nous aimerons portés : la fête du Diahot. Cela fait trois ans qu'elle n'a pas eu lieu. Nous souhaiterions relancer le sport sur la commune et notamment avec l'ouverture de la salle omnisports ».


Yohann Schouene ne veut pas être maire

Sur les 19 sièges du prochain conseil municipal, l’Union Citoyenne en obtient 14 contre 4 pour la liste du FLNKS et un siège pour l’Entente Communale.
La prochaine étape pour les nouveaux conseillers de Ouégoa sera l'élection du maire et des adjoints, prévue vendredi prochain.
Aujourd'hui, une question se pose : qui succèdera au maire sortant, Jacques Wahio ? "Je vais être franc. Ce n'est pas une casquette que je porterai", insiste Yohann Schouene, la tête de l'Union Citoyenne, "On ne va pas à la tête de la mairie comme on va à la chasse ou à la pêche. Le poste de maire demande beaucoup de responsabilité. Pendant ces deux ans, je vais essayé de gagner un peu d'expérience".
Au sein de la majorité, des discussions sont prévues ce mardi.




Ambiance dans les bureaux de vote ce dimanche 22 octobre avec Gilbert Assawa et Jean Noel Méro

OUÉGOA : SECOND TOUR DES MUNICIPALES


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play