publicité

[INSOLITE] Arrêté deux fois,en deux heures.

C'est ce qui s'appelle être "repris" la main dans le sac. A Bourail, il y a une dizaine de jours, un automobiliste s'est fait arrêté deux fois de suite par les gendarmes: son permis de conduire lui avait été retiré une heure avant qu'il ne se fasse de nouveau contrôler.

© NC1ère
© NC1ère
  • Par Otolose Tamanogi
  • Publié le , mis à jour le

Ils n'en ont pas cru leurs yeux. A Bourail, il y a dix jours, des gendarmes ont eu la surprise d'arrêter un automobiliste...dont ils avaient suspendu le permis de conduire une heure plus tôt! Contrôlé positif, l'homme avait un taux d'alcoolémie d'1,5gramme par litre de sang. 

Ironie

Les gendarmes décident alors d'interroger l'homme sur ses motivations à prendre le volant dans son état. Tout naturellement il leur annonce son intention de se rendre...chez le caviste. Une raison suffisante pour les gendarmes de le placer en cellule de dégrisement et de le relâcher une heure plus tard, sans lui rendre son permis de conduire. Un proche prend le relais, et le récupère à sa sortie.

Récidive

Mais l'histoire ne s'arrête pas là: une heure plus tard, les gendarmes ont eu la surprise de retrouver l'intéressé...sur la route, au volant de sa voiture, au même endroit où il avait été arrêté. Avec cette fois-ci 2 gramme d'alcool par litre de sang. Un deuxième voyage qui risque de lui coûter cher: une suspension de permis pouvant aller jusqu'à trois ans et une convocation au tribunal correctionnel, en août, où il encourt deux ans de prison ferme.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play