publicité

SUP. Puyo, Colmas, Garioud : les trois fantastiques.

Trois calédoniens dans le Top mondial au Naish Columbia Challenge, dans l'Oregon. Titouan Puyo s'est offert le titre en technical race et la 3e place dans le double downwind. Les pépites Clément Colmas et Noïc Garioud ont eux aussi impressionné.

Sur le podium du double downwind, Puyo (2e à gauche), Colmas (4e) et Garioud (dernier à droite), tout sourire. © Supracer
© Supracer Sur le podium du double downwind, Puyo (2e à gauche), Colmas (4e) et Garioud (dernier à droite), tout sourire.
  • Christian Favennec et Martin Charmasson.
  • Publié le , mis à jour le

"Ils vont me faire prendre ma retraite"


+ Il l'a sans doute écrit avec le sourire et une grosse dose de fierté. Avant de s'élancer dans la technical race de l'une des plus prestigieuses compétitions de stand up paddle au monde, ce lundi matin pour nous aux Etats-Unis, Titouan Puyo avait pris le temps de répondre à quelques unes de nos questions. La veille, il était monté sur la troisième marche podium du double downwind, une course en vent arrière qui permet de surfer les vagues créées par le vent. Derrière lui, un garçon de 16 ans, originaire lui aussi de Nouvelle-Calédonie, Clément Colmas. En 6e position, un autre cagou de 15 ans, Noïc Garioud. Trois supistes du Caillou, tous devant une légende de la discipline, l'Hawaïen Connor Baxter, 9e du général après les deux manches disputées sur la Hood River. Enorme.

+ Clément Colmas et Noïc Garioud pèsent à eux deux pas moins de sept titres de champion de France dans les catégories jeunes. Mais s'imposer chez les adultes, sur le circuit pro, est encore une autre paire de manche. En décembre, le premier avait tapé dans l'oeil de ses adversaires en Australie en se classant 2e du King of the Cut, une épreuve du championnat national australien près de Perth. Le second s'était classé dans le Top 15. Première alerte. La deuxième est intervenue ce week-end aux Etats-Unis. 
Clément Colmas, déjà derrière Titouan Puyo en décembre dernier, au King of the cut. © Supracer
© Supracer Clément Colmas, déjà derrière Titouan Puyo en décembre dernier, au King of the cut.

Réaction de Titouan Puyo


+ " Déjà, super content, à titre personnel, d'avoir pu tirer mon épingle du jeu en me hissant non sans mal a la troisième place du double downwind. Les deux manches étaient de qualité, des supers conditions. J'ai voulu prendre une ligne que je prenais a l'entraînement, mais qui n'était pas la bonne, je pense. J'ai rectifié le tir au deuxième run en suivant mon teammate (NDLR : coéquipier), Travis Grant, qui m'a bien tiré sur la fin pour que je décroche une troisieme place au général".
 
(...) De voir ces deux jeunes (Colmas et Garioud) assurer, et finir aussi bien, sur une compétition internationale aussi relevée, c'est carrément la classe pour la Nouvelle Calédonie. C'est une des courses "majors" de la saison, il parait même que c'est le plus haut niveau qu'il n'y ait jamais eu après les Pacific Paddle Games (...) Bien sur qu'ils se tirent la bourre toute l'année, donc ça les aide. J'aimerais mentrainer plus avec eux, c'est sûr, haha. Ils vont me faire prendre ma retraite". 

Titouan Puyo à la fin de la 2e manche de double downwind. © NSP
© NSP Titouan Puyo à la fin de la 2e manche de double downwind.


Beach Race : deux Cagous dans le Top8


+ Ce lundi, si Noïc Garioud n'a pas réussi à se qualifier pour la finale de la Beach Race, Titouan Puyo et Clément Colmas étaient au départ. L'aîné a remporté l'épreuve. Il engrange des points supplémentaires dans la course aux trois premières places du circuit mondial.
Le cadet prend de son côté la 8e place. Il profitait aux Etats-Unis d'une planche spécialement conçue pour lui par son équipementier. La plus étroite jamais faite (22,5 pouces). Preuve supplémentaire que son talent ne passe pas inaperçu.

+ Sur les réseaux sociaux, Titouan Puyo a tenu à saluer le travail du Centre Territorial d'entraînement de la ligue calédonienne de surf dirigée par Joëlle Le Bréus. Benoit Rivière est l'entraîneur de Clément et Noïc.
 

Sur le même thème

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play