publicité

Tourisme : le charme calédonien opère à nouveau

L’ISEE, l’institut de la statistique et des études économiques, a rendu son rapport sur le tourisme pour ce deuxième trimestre. La fréquentation touristique est en hausse contrairement au trimestre précédent. 

Jeunes femmes d'Ouvéa © Eric Aubry
© Eric Aubry Jeunes femmes d'Ouvéa
  • Jeannette Peteisi
  • Publié le
Au deuxième trimestre 2017, 24 400 touristes ont séjourné sur le territoire, soit 1850 de plus qu’il y a un an. C’est le niveau d’affluence le plus élevé que la Nouvelle-Calédonie n’ait jamais atteint à cette période. Une croissance qui s’explique par l’afflux de touristes venant des pays voisins que sont l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Wallis et Futuna et le Vanuatu suivent derrière. Les touristes  viennent également plus nombreux en provenance d’Europe. Le nombre de visiteurs de la métropole est en augmentation de 5,7% ce trimestre.

L'activité croisiériste en perte de vitesse 


La fréquentation touristique est donc en hausse contrairement à l’activité croisiériste. Pour la même période, 91 000 croisiéristes ont fait escale en Calédonie, soit une baisse de 9,3% par rapport au second trimestre 2016. Le territoire a accueilli 6 paquebots de moins qu’il y a un an. Une diminution qui affecte uniquement les escales de Lifou et de l’île des Pins. Elle s’explique par le fait que de plus grands paquebots pouvant transporter un plus grand nombre de croisiéristes à leur bord, viennent désormais sur le territoire.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play