publicité

Ouragan Maria en Guadeloupe : l'état de "catastrophe naturelle" sera "signé samedi"

L'ouragan Maria a fait deux morts et deux disparus en Guadeloupe. Ce mercredi soir, le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé que la déclaration de catastrophe naturelle serait signée ce samedi.

Edouard Philippe fait le point après le passage d'Irma aux Antilles, jeudi 7 septembre. © Lionel BONAVENTURE / AFP
© Lionel BONAVENTURE / AFP Edouard Philippe fait le point après le passage d'Irma aux Antilles, jeudi 7 septembre.
  • La1ère.fr (avec AFP)
  • Publié le
La déclaration de catastrophe naturelle sera signée ce samedi pour la Guadeloupe après le passage de l'ouragan Maria, qui a fait deux morts et deux disparus, mais aussi des "dégâts sérieux", a annoncé ce mercredi soir Edouard Philippe.
 
Le Premier ministre a fait état de "dégâts sérieux" causés par l'ouragan, avec "la quasi totalité des bananeraies de l'île affectée" et la "production totalement interrompue", à l'issue d'un Comité interministériel pour la reconstruction de Saint-Martin et Saint-Barthélemy.


Sept morts à La Dominique

L'ouragan Maria, qui sème la dévastation dans les Antilles, a aussi provoqué la mort de sept personnes sur l'île de La Dominique et a causé d'importants dommages à Porto Rico. "Il est difficile de déterminer le nombre de décès, mais pour l'instant sept morts, causées directement par l'ouragan, sont confirmées", a annoncé mercredi Hartley Henry, conseiller principal du Premier ministre Roosevelt Skerritt, au lendemain du passage de Maria sur l'île.

Des images aériennes montrent une partie de La Dominique jonchée de débris, notamment de toitures arrachées. Un vol de reconnaissance a permis au CDEMA d'estimer les dommages à "70-80% des constructions", selon son directeur.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play