publicité

Bora Bora, un exemple en adduction d'eau potable

Bora Bora fournit la majorité de son eau potable par des osmoseurs, qui transforment l'eau de mer en eau potable. Ils fonctionnent au pétrole, mais depuis mai dernier, un nouvel appareil tourne au photovoltaïque : du 100% renouvelable.

L'osmoseur nouvelle génération de Bora Bora. © G. TAUTU/POL1ère
© G. TAUTU/POL1ère L'osmoseur nouvelle génération de Bora Bora.
  • G. T
  • Publié le , mis à jour le
La perle du Pacifique fait figure d'exemple en Polynésie. L'île a besoin de 4.000 m3 d'eau potable par jour. Dotée d'osmoseurs qui transforment l'eau de mer en eau douce, 3.000 m3 sont ainsi fournis chaque jour. Des osmoseurs qui tournent au pétrole. Alors, depuis mai dernier, un nouvel appareil est en phase de test : il tourne exclusivement au photovoltaïque. 250 panneaux solaires installés sur une surface de 300 m² font ainsi tourner ce nouvel osmoseur 100% renouvelable et qui fournit 500 m3 d'eau potable par jour, soit pour 500 habitants. Il s'agit du premier osmoseur solaire dans la région. Une technologie quatre fois plus économique que les anciens systèmes.

1.000 m3 d'eau sont par ailleurs captés par forages.

Demain, le secrétaire d'Etat à la transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu, visitera cette infrastructure.
Bora Bora, un exemple en adduction d’eau potable
Bora Bora, un exemple en adduction d’eau potable

 

Sur le même thème

Tahiti Informations
messenger Polynesie1ereAlerte infos 1ère Tahiti Polynésie

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play