publicité

Le calendrier chargé du président français élu

Passation de pouvoirs, composition d'un gouvernement, déplacement à l'étranger... Fraîchement élu président de la République, Emmanuel Macron a un calendrier déjà bien chargé pour les jours qui viennent.

© AFP
© AFP
  • polynesie1ere, francetvinfo
  • Publié le
Tout commence pour Emmanuel Macron. Elu président de la République, dimanche 7 mai, le candidat d'En marche ! n'a pas vraiment le temps de savourer son triomphe. Le futur locataire de l'Elysée a un calendrier déjà bien chargé, entre tractations politiques et rendez-vous protocolaires.

La passation de pouvoirs


DImanche 14 mai, à minuit, le mandat de François Hollande s'achève officiellement. La passation de pouvoirs doit commencer dès 10h le même jour. Très protocolaire, cette tradition républicaine laisse peu de places aux surprises. Le nouveau chef de l'Etat sera reçu à l'Elysée pour un entretien en tête-à-tête avec son prédécesseur. Il se rendra ensuite dans la salle des fêtes de l'Elysée pour être investi.

Le président du Conseil constitutionnel, Laurent Fabius, proclamera les résultats de l'élection. Le grand chancelier de la Légion d'honneur le fera ensuite grand maître de l'ordre national de la Légion d'honneur et lui remettra le collier de grand maître.

Une fois la cérémonie d'investiture terminée, Emmanuel Macron remontera les Champs-Elysées pour se recueillir sur la tombe du Soldat inconnu, sous l'Arc de Triomphe. C'est lors de ce trajet en voiture que François Hollande avait reçu, en 2012, les premières trombes d'eau de son quinquennat. Emmanuel Macron sera ensuite reçu à la mairie de Paris, comme le veut la tradition.

La nomination du gouvernement


Dans la foulée de cette passation de pouvoirs, Emmanuel Macron devrait annoncer le nom de son Premier ministre. "Je ne l'annoncerai pas avant", a-t-il prévenu vendredi 5 mai sur Europe 1. Ce Premier ministre "sera à l'image des engagements que j'ai pris, du portrait chinois que j'ai pu faire", a-t-il ajouté. Cette personne "aura une expérience dans le champ politique, les compétences pour diriger une majorité parlementaire".

Le chef de file d'En marche ! avait, début mars, indiqué avoir "plutôt" le "souhait" de nommer une femme à Matignon. C'est avec ce Premier ministre qu'il peaufinera la formation de son gouvernement. En 2012, François Hollande et Jean-Marc Ayrault avaient annoncé leur premier gouvernement, le 16 mai, au lendemain de la cérémonie d'investiture.


Le premier déplacement : Berlin ou l'armée ?


En 2012, François Hollande s'était rendu en Allemagne, à Berlin, pour rencontrer Angela Merkel, le jour même de son investiture. Interrogé vendredi 5 mai par Le Parisien, Emmanuel Macron a indiqué qu'il ne l'imiterait "peut-être pas". "Mais il est évident que la chancelière serait le premier dirigeant étranger que je rencontrerais. Le couple franco-allemand, il faut l'assumer, le rééquilibrer, le porter", a-t-il précisé.

Le nouveau président a déclaré vouloir plutôt consacrer son premier déplacement à l'étranger aux troupes françaises. "La première visite, je la ferai à nos troupes", a-t-il déclaré le 28 avril sur TF1. Ce pourrait être les soldats de l'opération Barkhane, ex-Serval, déployés au Sahel depuis 2013.

Sur le même thème

Tahiti Informations Tahiti Informations

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play