publicité

La colère gronde aux Marquises contre les thoniers

Le collectif "Te Papua No Te Tai Moana O Hiva" a organisé samedi 7 octobre une marche "blanche" afin de protester contre le projet de pêche industrielle "Toa Hiva" initié par la CODIM, la communauté de communes des îles Marquises. Une mobilisation exceptionnelle. 

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • polynesie1ere.fr, Miwa Henry avec Lucile Guichet
  • Publié le , mis à jour le
Le gouvernement polynésien a décidé d'ouvrir son espace maritime aux pêcheurs industriels remettant ainsi en question le projet d'une vaste aire maritime protégée. Le collectif "Te Papua No Te Tai Moana O Hiva" qui s'oppose à cette pêche industrielle a choisi de se mobiliser : marche blanche, pétition, appels sur les réseaux sociaux.

Samedi 7 octobre, 600 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté à Hiva Oa.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère

Le projet, auquel Groupe d’Eugène Degage s'est associé, prévoit l’installation de plusieurs thoniers sur les différentes îles de l’archipel ainsi que des centres de mareyage. L’objectif des maires marquisiens : créer près de 200 emplois dans l’archipel.

Entre promesses d’avenir et crainte d’un désastre écologique majeur, la population marquisienne est divisée. Les représentants du collectif ont invité les habitants de Hiva Oa, Tahuata et Fatu Hiva, opposés à ce projet, à s’unir pour protéger leur environnement.

Grâce à des messages sur les réseaux sociaux et sur les ondes de Radio Marquises, la mobilisation a été exceptionnelle  samedi matin. En plus des 600 manifestants, une pétition signée par 500 personnes de Tahuata et Fatu Hiva, souhaitant s’associer à cette marche mais qui n’ont pas pu se rendre sur place, a été portée lors de la marche.


La colère gronde aux Marquises contre les thoniers

Fier de cette démonstration de force, le collectif appelle de leurs vœux à arrêter ce projet et à mettre en place des aires marines protégées. Des courriers d’alerte ont également été envoyés aux plus hautes autorités du Pays et de l’Etat.

Retrouvez le reportage dans nos journaux télévisés de ce samedi 7 octobre sur Polynésie 1ère

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play