publicité

Un énorme crabe de cocotier attaque un oiseau

Le crustacé a attaqué le volatile qui dormait sur une branche, avant de le tuer et de le dévorer, rapporte un biologiste qui a filmé la scène. Les images sont impressionnantes. 

© Capture écran You Tube
© Capture écran You Tube
  • polynesie1ere.fr avec francetvinfo
  • Publié le , mis à jour le
Le crabe de cocotier, appelé en reo tahiti Kaveu, est décidément un animal effrayant. Cet arthropode, qui vit dans des îles des océans Indien et Pacifique, peut atteindre la taille d'un chien et grimper aux arbres.

Ses énormes pinces sont en outre suffisamment puissantes pour briser des noix de coco. Mais les scientifiques ignoraient jusqu'ici que le crabe du cocotier pouvait également chasser des oiseaux.

Comme les autres crabes, il arrive que ce spécimen se nourrisse de carcasses, explique le Washington Post. Un biologiste américain, Mark Laidre, se demandait toutefois si les arthropodes ne s'attaquaient pas occasionnellement à des animaux vivants. Il s'est donc rendu sur les îles de l'archipel des Chagos, dans l'océan Indien, pour les observer durant plusieurs mois dans leur milieu naturel.

Des crabes peu doués pour la natation


Une nuit, le chercheur a observé (et filmé) un crabe de cocotier grimpant à un arbre pour s'attaquer à un fou à pieds rouges endormi. L'arthropode a brisé les ailes du volatile, qui est tombé au sol. L'animal s'est alors précipité sur sa proie et l'a achevée d'un coup de pince, raconte Mark Laidre. "Cinq autres crabes sont arrivés dans les vingt minutes suivantes, comme attirés par le sang", précise le biologiste.

Une énorme crabe de cocotier attaque un oiseau pour en faire son repas

Le chercheur américain a fait une dernière découverte : les crabes de cocotier nagent mal. Une bonne nouvelle pour les fous aux pieds rouges et autres volatiles qui résident sur des îles où les terrifiants arthropodes ne se trouvent pas encore.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play