publicité
Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Plage de Tema'e à vendre : une pétition pour sauver le site

La plage de Tema'e, à Moorea, est à vendre depuis 6 mois, à 4,2 milliards de Fcp. Une pétition circule désormais pour demander au Pays de préserver le site et surtout de le laisser ouvert au public.

Le site de Tema'e, à vendre 4,2 milliards de Fcp. © POL1ère
© POL1ère Le site de Tema'e, à vendre 4,2 milliards de Fcp.
  • L.G
  • Publié le

L'annonce est publiée depuis mi-décembre 2016, sur le site d'une agence immobilière de la place : 54 hectares constitués de 6 parcelles, mise à prix : 4,2 milliards de Fcp. Avec 480 m de plage de sable blanc et sa cocoteraie, Tema'e est "idéal pour un programme immobilier et touristique", précise l'annonce. Et c'est bien ce qui inquiète les signataires de la pétition, mise en ligne aujourd'hui, sur le site change.org. A l'origine, "l'association des habitants de Tema'e Moorea" qui souhaite interpeler les autorités du Pays : "Si rien n'est fait, le site pourrait être acheté par un promoteur, le terrain pourrait être construit et le bord de mer pourrait être fermé au public comme c'est très souvent le cas en Polynésie."

Les pétitionnaires demandent donc aux pouvoirs publics "de prendre des dispositions pour que la plage et la cocoteraie de Tema'e demeurent un espace protégé à l'usage public."
 

Sur le même thème

  • foncier

    Polémique autour de l'enrochement de Papenoo

    La route de Papenoo doit subir des travaux. Il reste 300 mètres à enrocher pour mieux résister à la houle. Pour ce faire, sur cet emplacement, une parcelle de terre d’environ 400 m2 doit disparaître. Problème, les propriétaires ne sont pas d’accord.

    Mis à jour le lundi 22 Mai 2017 à 20:23
  • foncier

    Les travaux de construction du tribunal foncier vont débuter

    Vendredi 17 mars, après avoir visité le tribunal de Papeete, Jean-Jacques Urvoas, garde des Sceaux et ministre de la Justice, s’est rendu à l’ex hôpital de Vaiami, là où sera édifié le futur tribunal foncier de la Polynésie française, pour dévoiler une plaque commémorative.

    Mis à jour le vendredi 17 Mars 2017 à 17:06
  • foncier

    Joinville Pomare réclame réparation à l’Etat français

    Le roi auto-proclamé accuse la France d’être à l’origine du malheur de la Polynésie française. Joinville Pomare va organiser une marche, en janvier, autour de Tahiti pour mettre en avant l’ensemble des problèmes fonciers.

    Mis à jour le mercredi 28 Décembre 2016 à 17:00
Tahiti Informations Tahiti Informations

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis