publicité

Pierre Chanut refait surface avec un projet de banque offshore au Vanuatu

  • Par Teiva Roe
  • Publié le , mis à jour le

L’homme d’affaires Pierre Chanut, bien connu de la justice locale, souhaiterait implanter une banque « offshore » au Vanuatu : « Vanuatu Utlramarine Bank LTD ». 

Port-Vila, Vanuatu © Paradisfiscaux.net
© Paradisfiscaux.net Port-Vila, Vanuatu
Après des mois de silence, l’homme d’affaires refait aujourd’hui surface. Domicilié au Pic rouge, mais actuellement à l’étranger, Pierre Chanut semble bien décidé à implanter une banque offshore au Vanuatu.

En effet, il serait déjà à la recherche de partenaires pour assurer les services bancaires aux particuliers, les opérations bancaires d’investissements, et enfin, les activités bancaires marchandes. Le capital nécessaire à la création de cette nouvelle banque serait estimé, selon l’intéressé, à 20 millions de dollars US soit un peu plus de 2 milliards cfp.

Selon l’intéressé, cet investissement pourrait rapporter un bénéfice net de l’ordre de 6 à 9% dès la quatrième année. D'autant que la fiscalité au Vanuatu est très avantageuse.

Pierre Chanut aurait même déjà trouvé les locaux de cette future banque : 1500 m², près d’un centre commercial, au centre-ville de la capitale Port-Vila. 
Mais voilà, au Vanuatu, on n’aurait pas entendu parler de cette banque, la Vanuatu Utlramarine Bank LTD. De même, aucun dossier de constitution d’une banque offshore n’a été déposé par Pierre Chanut aux dernières nouvelles. En clair, l’homme d’affaires souhaiterait surtout attirer les investisseurs pour créer cette banque.

Un passé judiciaire

Pierre Chanut est bien connu sur le territoire, notamment pour ses affaires judiciaires. En mars 2011, il a été mis en examen pour abus de confiance, escroquerie, et blanchiment. Ce qu’on lui reprochait à l’époque : avoir fait miroiter à des investisseurs polynésiens, entre 2008 et 2011, de faux placements financiers à forts rendements pour un montant total de 500 millions cfp. Pierre Chanut avait passé près d'un an en détention provisoire.

En novembre 2015, le tribunal correctionnel qui devait juger le dossier en première instance avait été contraint de renvoyer l'affaire en raison d'une erreur procédurale soulevée par l'avocat de Pierre Chanut, Me Smaïn Bennouar. Le conseil avait en effet soulevé que le greffe du juge d’instruction avait omis de lui transmettre la copie du réquisitoire définitif du parquet. Cette affaire devrait donc être prochainement audiencée.


Des amis très bien implantés

En attendant, pour mener à bien l’implantation de la Vanuatu Utlramarine Bank LTD, l’homme d’affaires s’est entouré de personnes bien connues en Polynésie.
Le nom de l’agent consulaire des Etats-Unis, Christopher Kozely, revient souvent. C’est lui qui a payé la caution de 5 millions cfp de Pierre Chanut alors qu’il était en détention provisoire en 2011. Joint par téléphone, Christopher Kozely affirme n’avoir « jamais entendu parler de ce projet. Je n’ai aucune participation dans cette banque ». Christopher Kozely ne comprend pas pourquoi son nom a pu être associé à une affaire dont il ignore tout. "Je deviens complice pour avoir dépanné mon entrepreneur en 2011! C'est un histoire de fou. Une association montée pour salir!" a-t-il déclaré

La deuxième personne l’entourant serait un ressortissant français d’origine coréenne, Mr Soo Il Lee. C’est lui qui aurait rédigé les modalités de création de cette banque offshore. Ancien trader en bourse, il a été licencié en 2011 par la SNC BNP Paribas Arbitrage avant de rejoindre la Polynésie française. 

M. Sool Il Lee est arrivé à Bora Bora en novembre 2011. Il serait resté seulement trois mois afin d’échapper aux impositions fiscales sur la fortune. Mais, à son arrivée sur l’île de beauté, l’homme aurait fourni un certificat de résidence irrégulier, basé sur une fausse déclaration.  En effet, l’homme aurait volontairement changé sa date d’arrivée sur Bora Bora afin d’atteindre les 6 mois de résidence requis pour obtenir un certificat. Après une enquête révélant les faits, le maire de Bora Bora, Gaston Tong Sang, a donc annulé en 2012 ce certificat.

Les autorités judiciaires s'interrogent

Les autorités judiciaires surveilleraient de près les agissements de Pierre Chanut. D’autant que son nom est déjà apparu par le passé sur la liste des "Panama Papers" divulgué par le consortium international des journalistes d’investigation « The International consortium of investigation journalists ». Il a en effet été actionnaire d’une société offshore basée aux îles Cook.

Pierre Chanut refait surface avec un projet de banque offshore au Vanuatu
Pierre Chanut refait surface avec un projet de banque offshore au Vanuatu

 

Vanuatu, un paradis fiscal

Le Vanuatu est un archipel situé au nord de l'Australie. Depuis 1992, Vanuatu n'applique aucun impôt sur le revenu pour les entreprises nationales ou internationales. Les sociétés sont également exemptées de contrôles de capitaux et de changes. Le Vanuatu interdit l'accès aux données relatives aux administrateurs, actionnaires et bénéficiaires des entreprises qui ont un compte offshore.

Partagez :

  • Il frappe son épouse, il est condamné à un an de prison

    justice

    Un homme de 37 ans accusé de violence volontaire sur son épouse a été jugé ce jeudi 23 mars en comparution immédiate. L'accusé a été condamné à 2 ans de prison, dont 1 de sursis avec mise à l'épreuve. Compte-rendu d'audience.

    Mis à jour aujourd'hui à 16h41
  • Condamné à 18 mois de prison pour des vols

    justice

    A la barre, ce jeudi 23 mars, un homme accusé de vol de matériel informatique et téléphonie mobile au bureau de poste à Ua Huka, aux Marquises, en juillet 2016. Le montant total du préjudice : 250.000 fcp. Compte-rendu d'audience.

    Mis à jour aujourd'hui à 15h45
  • 2 ans de prison pour avoir agressé des surveillants de prison

    justice

    Jeudi 23 mars, en comparution immédiate, un homme de 25 ans a été jugé notamment pour des faits de rébellion, d'outrages, et de menaces de mort sur des représentants de la force publique ainsi que pour des violences à l'encontre de surveillants de prison.

    Mis à jour aujourd'hui à 15h59

les + lus

les + partagés

Tahiti Informations Tahiti Informations

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play