publicité

Un an de prison ferme requis contre l'un des militaires

Deux militaires sont jugés en comparution immédiate ce lundi 17 juillet. La justice leur reproche d'avoir agressé des Tahitiens à la sortie d'une boîte de nuit, ce weekend.

© D.R.
© D.R.
  • polynesie1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
La bagarre avait fait deux blessés. L’une des victimes a du être hospitalisée à l’hôpital du Taaone. Les agresseurs présumés, deux militaires métropolitains de la base marine, sont jugés ce lundi 17 juillet en comparution immédiate pour violences volontaires, aggravantes, avec armes et en réunion.

Estimant que les deux militaires ont sali l’image de la marine nationale, le procureur a requis pour l’un deux ans de prison dont douze mois de sursis et mise à l’épreuve. Pour le second, deux ans de prison avec sursis. Les deux agresseurs doivent aussi indemniser leurs victimes. Le verdict est attendu ce lundi.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play