publicité

Quel est l'avenir de l'atoll de Clipperton ?

Le premier ministre Manuel Valls a confié au député Philippe Folliot une mission d'étude visant à faire de Clipperton une base scientifique à vocation internationale. Ce dernier a  été reçu à ce sujet lundi 7 janvier par le président Fritch, le député Jean-Paul Tuaiva et le ministre Teva Rohfritsch.

Rencontre ce lundi matin, entre le Président Edouard Fritch et le député du Tarn, Philippe Folliot
Rencontre ce lundi matin, entre le Président Edouard Fritch et le député du Tarn, Philippe Folliot
  • polynesie1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le
Un scénario est actuellement à l’étude : l’atoll de Clipperton, unique territoire français du Pacifique nord entouré d’une zone économique exclusive riche en ressources marines de 436 000 km2, pourrait  devenir une base scientifique française permanente à vocation internationale.

Le député du Tarn, Philippe Folliot, a évoqué avec le président Fritch les possibilités que la Polynésie française puisse prendre part à la réalisation du projet tant pour la réalisation de la base que pour le rôle de soutien arrière que pourrait jouer l’archipel des Marquises, situé à sept jours de navigation. Le député Folliot envisage d’ailleurs de se rendre à Nuku Hiva et Hiva Oa.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play