publicité

Ils seraient environ 750 à vivre sans domicile fixe à Papeete

Jeudi 5 octobre l’Eglise Adventiste de Pamatai a organisé un repas annuel destiné aux plus démunis. Ce rendez-vous a hélas attiré une grande foule. Plus de 250 repas ont été distribués à des personnes en grande précarité, de plus en plus nombreuses chaque année.

  • Polynésie 1ere, Ibrahim Ahmed Hazi
  • Publié le , mis à jour le
Hier, beaucoup d’entre eux ont partagé le repas annuel offert par l’Eglise Adventiste de Pamatai. La  scène  s’est  déroulée  au Parc Bougainville, en plein cœur de Papeete. Il y avait du monde : entre 250 et 300 repas ont été distribués par une dizaine de membres de l’Association et leur petite chorale.

© Ils étaient nombreux à faire la queue pour la distribution de nourriture
© Ils étaient nombreux à faire la queue pour la distribution de nourriture

Une ambiance détendue avec des personnes cabossées par les accidents de la vie :  séparation, conflit familial, perte d’emplois, condamnations et c’est une spirale qui se déclenche et qui ne s’arrête  jamais. Beaucoup ont du mal à remonter la pente.

Une personne sans domicile fixe au micro de Ibrahim Ahmed Hazi



Pascal Huiotu est  le trésorier adjoint de l’Eglise Adventiste de Pamatai. Il veillait sur  les  marmites hier soir.                                            

Pascal Huiotu au micro de Ibrahim Ahmed Hazi


La semaine prochaine l’équipe de Polynésie 1ere se penchera plus en profondeur sur le phénomène des SDF dans Papeete avec plusieurs témoignages, plusieurs  parcours de vie.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play