publicité

Bientôt une égalité des tarifs postaux entre les Outremers et la Métropole ?

L'égalité des tarifs postaux entre l'Hexagone et l’Outremer pourrait bientôt prendre forme. C'est en tout cas ce que souhaitent plusieurs syndicats et associations, qui comptent bien peser dans les négociations pour le nouveau contrat d'Entreprise entre l'Etat et la Poste.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • polynesie1ere.fr, Valentin Deleforterie
  • Publié le
Le contrat d'entreprise qui doit être négocié dans deux semaines, pourrait être l'occasion pour l'Etat d'exiger l'égalité des tarifs postaux entre l'Outremer et la Métropole. Quatre syndicats et associations ont envoyé une lettre à Bruno Le Maire, ministre de l'Economie. Ils exigent le respect de l'égalité de traitement normalement garanti par plusieurs textes.

"Quand on regarde dans la constitution, cela ne tient pas, explique Nicolas Galépides, secrétaire général de la fédération Sud PTT, Et, sur la poste spécifiquement, il y a également la directive postale européenne qui dit qu'il doit y avoir une égalité de traitement entre tous les usagers. Si je le prends à l'envers, cela voudrait dire que je devrais payer plus cher pour un colis qui va à Perpignan qu'à Levallois. Pourquoi est-il plus cher pour Pointe-à-Pitre en Guadeloupe ? ". Les prix des colis pour les Outremers sont actuellement près de deux fois supérieurs à ceux de la Métropole voire d'avantage en fonction de leur poids.


Pression sur l'Etat


Si les négociations n'aboutissent à rien, l'affaire pourrait être portée devant les tribunaux, selon Louis-Georges Tin, président du conseil représentatif des associations noires de France (CRAN). "Si rien n'est fait, nous n'excluons pas de faire une action de groupe, qui permet aux citoyens de porter ensemble. On pourrait imaginer que toutes les personnes concernées se joignent à cette action judiciaire. Nous avons donc des moyens de faire pression sur l'Etat, qui n'a pas forcément envie de se retrouver devant la justice."

Interrogée sur le sujet, la Poste n'a quant à elle pas souhaité s'exprimer en période de discussion avec l'Etat. Les négociations devraient s'achever d'ici la fin de l'année.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play