publicité

CGPME : Sébastien Bouzard démissionne de la présidence

Par un communiqué, Sébastien BOUZARD et les membres du bureau confédéral annoncent ce mercredi 16 août que ce dernier a souhaité mettre un terme au mandat de Président de la CGPME de Polynésie française, poste qu’il occupe depuis le mois d’octobre 2016.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • Communiqué / LP
  • Publié le , mis à jour le
Selon ce communiqué, cette décision "mûrement réfléchie, est la conséquence des difficultés pour un chef d’entreprise de concilier la multiplication des sollicitations relatives à un mandat social et les obligations liées au développement d’une entreprise. La perplexité de cet événement conduit la CGPME, partenaire et interlocutrice historique des institutions et des associations de Polynésie française, à s’interroger sur les outils et les moyens mis à la disposition des syndicats patronaux pour le maintien et le développement de la qualité du dialogue social, indispensable au bon fonctionnement de notre tissu économique et social".
C’est désormais son vice-président, Christophe Plée, auquel, ironie du sort, il avait succédé, qui prend les rênes de la CGPME. L’Assemblée générale de la Confédération désignera le nouveau président.
Elle pourrait se tenir mi-octobre.

Sébastien Bouzard est au micro d'Axelle Mésinelle

CGPME : Sébastien Bouzard démissionne de la présidence



Sur le même thème

Tahiti Informations
messenger Polynesie1ereAlerte infos 1ère Tahiti Polynésie

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play