publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

"Les chemins de la réussite"

  • AM / Polynésie 1ère
  • Publié le

De Taiohae à Opunohu et du CAP au BTS, il existe des formations pour apprendre à vivre de l'agriculture. Des chemins qui mènent à la réussite.

Frère Rémy © Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère Frère Rémy
Depuis 2011, le Centre Catholique d’Education au Développement de Taiohae (CED) propose un Bac pro « Conduite et gestion de l’exploitation agricole ». L’objectif : se préparer à vivre de l’agriculture. Mettre ses connaissances et son expérience au service du développement des îles Marquises et plus largement, de la Polynésie.
Une fois diplômés – 100% de réussite l’an dernier -, les élèves trouvent du travail ou poursuivent leurs études au lycée d’Opunohu où il existe un BTS « Développement de l’agriculture ».
Frère Rémy Quinton est le responsable du CED. Mercredi 19 avril, il se rendra à Moorea, où de nombreux élèves sont en stage. Il sera accompagné de Moea Chaumeil, la nouvelle directrice de l’enseignement catholique. Axelle Mésinèle l’a rencontré :
Pour Frère Rémy, il est temps d’arrêter de sous-estimer les capacités des élèves des îles.

Le CED travaille avec le SEFI pour mettre en place des aides à l’installation technique et économique pour les nouveaux diplômés qui souhaitent monter leurs entreprises. Et parce qu’il faut voir plus loin – les CAP « gestion et entretien de la petite exploitation rurale » vont être supprimés - Frère Rémy ambitionne, pour 2018, de transformer le CED en lycée agricole afin d’offrir plus d’opportunités aux élèves.



Pour mieux connaitre le CED et notamment les formations agricole qu’il dispense, découvrez "Les chemins de la réussite", le film réalisé par Eka Eka Productions - Lionel Gouverneur :
 



 

Partagez :

  • Faa'a : 3000 plants interdits à l'importation saisis par les douanes

    agriculture

    Cette semaine, à l'aéroport de Faa'a, plus de 3000 plants interdits à l'importation ont été saisis. Des orchidées, des oiseaux de paradis ou encore des palmiers susceptibles d'être porteurs de maladies qui pourraient gravement impacter l'agriculture locale.

    Mis à jour le vendredi 07 Avril 2017 à 14:58
  • Quand la transmission de valeurs passe par la terre…

    agriculture

    Alors que nombreux sont ceux qui se plaignent de la perte de valeurs dans nos sociétés, un habitant de Papeari, à l'orée de sa vie, souhaite partager sa passion et son savoir.

    Mis à jour le samedi 01 Avril 2017 à 21:42
  • Papi Haines, le roi du ramboutan

    agriculture

    Alors que la saison des ramboutans bat son plein, rencontre avec Haines Garet, retraité de Papeari. Passionné par ce fruit, Haines Garet possède cinq espèces différentes et une méthode de greffe qui assure une production optimale. Ses fruits et son savoir-faire, il les donne. Rencontre.

    Publié le samedi 01 Avril 2017 à 15:18

les + lus

les + partagés

Tahiti Informations Tahiti Informations

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play