publicité

Le ‘’Cobia’’, cordon ombilical des Tuamotu

De nombreux atolls des Tuamotu, dépourvus de pistes d’atterrissage, dépendent totalement des rotations des goélettes pour leur approvisionnement.

Le ‘’Cobia’’, cordon ombilical des Tuamotu © Polynesie1ere
© Polynesie1ere Le ‘’Cobia’’, cordon ombilical des Tuamotu
  • Par Webmaster
  • Publié le , mis à jour le
C’est le cas d’Apataki à  400 km dans le nord-est de Tahiti, dont la piste d’aviation est trop courte pour recevoir de gros avions. L’arrivée du ‘’Cobia’’ chaque mardi est attendue avec impatience par la population.
Le ‘’Cobia’’, cordon ombilical des Tuamotu
Le ‘’Cobia’’, cordon ombilical des Tuamotu

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play