publicité

Environnement : peut (bien) mieux faire !

La Chambre Territoriale des Comptes n’est pas tendre concernant la politique du pays en matière d’environnement.

© Pixabay
© Pixabay
  • DC
  • Publié le , mis à jour le
Dans un rapport publié hier les magistrats de la CTC font plusieurs constats

- La politique environnementale du pays n’a aucune vision d’ensemble et peine à s’imposer en Polynésie.
- L’organisation interne est déficiente.
- De nombreux projets structurant sont restés au stade de l’effet d’annonce.

Un exemple concret de dysfonctionnement : il y a au moins 7 services qui sont en charge de l’environnement et qui dépendent de plusieurs ministères.

La CTC donne aussi l’exemple du SAGE, le Schéma d’aménagement général. Le projet date de 1984, il a été relancé à plusieurs reprises en 2004, en 2012 puis en 2015. Le SAGE pourrait être adopté, peut être, en 2019.

Les magistrats donnent douze recommandations, parmi lesquelles:

- Organiser un centre dédié à l’environnement.

- Accompagner les communes pour leur permettre d’assumer leurs compétences environnementales.

Pour la CTC, le pays doit surtout renforcer la gouvernance environnementale.

On retiendra de ce rapport ce constat du ministre de l’environnement qui a été auditionné : « la politique environnementale n’est pas considéré comme prioritaire. Elle est encore trop souvent perçue comme au frein au développement économique et urbain. »
Environnement, peut (bien) mieux faire
Environnement, peut (bien) mieux faire


Retrouvez ci-dessous l'intégralité du rapport de la CTC : https://www.ccomptes.fr/fr/publications/collectivite-de-la-polynesie-francaise-politique-de-lenvironnement



Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play