publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

L'excès de jalousie condamné

Deux affaires de jalousies ont été jugées en comparution immédiate, mardi 18 avril. Un homme de 32 ans a été condamné pour avoir tenté de poignarder sa femme. A Taha'a, un quadragénaire est accusé d'avoir attaqué son rival à l'aide d'un coupe-coupe.

Photos d'illustration © AFP
© AFP Photos d'illustration
  • polynesie1ere.fr, Teiva Roe
  • Publié le , mis à jour le
Ce vendredi soir est une soirée comme une autre pour ce couple de Fa'a'a. Il participe à une fête où l'alcool coule à flot. Au milieu de la soirée, l'homme s'endort. Lorsqu'il se réveille, son sang ne fait qu'un tour lorsqu'il voit sa femme discuter avec un ami. Il se précipite alors dans sa cuisine et s'empare d'un couteau. Le compagnon jaloux blesse sa femme et entaille sérieusement son ami.

Devant le juge, l'homme décrit sa détresse psychologique. Sous anti-dépresseurs, l'homme a déjà fait deux tentatives de suicide. Récemment, sa femme lui a avoué avoir eu une liaison il y a dix ans. Ces confessions n'ont pas attendri le juge qui l'a condamné à trois ans de prison ferme et 18 mois de mise à l'épreuve.

18 mois de prison

Autre affaire de jalousie. Cette fois à Taha'a. Un homme de 40 ans s'en est pris à son rival. Depuis trois semaines, sa femme a quitté le domicile conjugal après 30 ans de vie commune. Elle s'est réfugiée chez son frère de lait. Le mari soupçonne alors une liaison. Fou de rage, il débarque au domicile du frère fa'a'amu et l'attaque avec un coupe-coupe.

La victime s'est vue délivrer 60 jour d'ITT. Quant au mari jaloux, il a été condamné à 18 mois de prison ferme.

Sur le même thème

  • justice

    Harcèlement moral en série au tribunal

    Au tribunal correctionnel jeudi 28 mai, 29 affaires sont inscrites au rôle. Trois hommes comparaissent notamment pour harcèlement moral. Ils ont été condamnés à des peines allant jusqu'à de la prison ferme pour avoir harcelé des femmes pendant plusieurs mois.

    Mis à jour le jeudi 18 Mai 2017 à 15:42
  • justice

    Deux ans de prison pour Léonard Puputauki

    L'affaire a été jugée mardi 16 mai au tribunal correctionnel. Léonard Puputauki, dit "Rere", a été condamné à 2 ans de prison ferme pour abus de confiance dans le dossier de la SCI Romana, un bâtiment résidentiel situé à Papeete.

    Publié le mercredi 17 Mai 2017 à 11:41
  • justice

    Le chauffard multirécidiviste dort en prison

    Mardi 16 mai, un homme a été jugé pour avoir mortellement fauché une petite-fille, en 2013, à la presqu'île. Le chauffard multirécidiviste a écopé de quatre ans de prison ferme. L’homme dort désormais à Nuutania.

    Publié le mercredi 17 Mai 2017 à 11:10
Tahiti Informations Tahiti Informations

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis