publicité

Fête des pères : entre commerce et religion

La fête des pères est apparue en 1910 aux Etats-Unis et importée en France par un fabricant de briquets, avec un slogan adéquat. L'histoire veut également que l'Eglise catholique célèbre Joseph, père de Jésus.

© DR
© DR
  • L. G
  • Publié le
D'où vient la fête des pères ? L'histoire raconte qu'une institutrice, Sonora Smart Dodd, a voulu fêter les papas, aux Etats-Unis, en 1910, pour rendre hommage à son père qui avait élevé seul ses 6 enfants, après le décès de sa mère. Petit à petit, la fête est devenue un évènement commercial et le Président Richard Nixon l'officialise en 1972 et en fait un jour férié.
Surfant sur la vague américaine, un fabricant français de briquets décide en 1949 d'importer la fête dans l'hexagone, pour vendre  ses produits avec le slogan : "Nos papas nous l'ont dit, pour la fête des pères, ils désirent tous un Flaminaire". La fête est officiellement instaurée le troisième dimanche de juin, par décret en 1952 et fait écho à la fête des mères, instaurée par le régime de Vichy, en 1928.
Publicité pour les briquets Flaminaire (1962). © DR
© DR Publicité pour les briquets Flaminaire (1962).
Mais l'autre histoire, celle de la religion catholique, raconte que les pères étaient célébrés dès le Moyen-Âge, le 19 mars, jour de la Saint Joseph, en l'honneur du "père" de Jésus. Cette date du 19 mars est conservée dans certains pays catholiques, comme l'Italie, l'Espagne, le Portugal ou certains pays d'Amérique du Sud.

Aujourd'hui, la fête des pères est malgré tout moins fêtée que celle des mères. Elle reste malgré tout l'occasion d'offrir un poème, un dessin ou un petit cadeau aux papas.

Sur le même thème

Tahiti Informations Tahiti Informations

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play