publicité

Les fonctionnaires d'Etat en grève

Le STIP et l’UNSA lancent un appel à tous les fonctionnaires de la justice, de l’administration, de l’intendance, du second degré et des agents techniques pour rassemblement, mardi 10 octobre. Le FO Pénitentiaire a, lui, décidé de faire grève dès ce lundi 7 octobre.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • polynesie1ere.fr, Titaua Doom
  • Publié le , mis à jour le
Les fonctionnaires d’état seront en grève mardi 10 octobre. Le STIP et l’UNSA a, en effet, lancé un appel à tous les fonctionnaires de la justice, de l’administration, de l’intendance, du second degré et des agents techniques pour un rassemblement à l’école de Toata, mardi à 8h. Un mouvement de grève à l’appel de 9 organisations syndicales nationales.

Quatre points de revendications sont à l’ordre du jour : le gel de opint indiciaire, la suppression de 120.000 postes, la journée de carence et le respect du PPCR, le parcours professionnel carrière rémunération. "Nous demandons à Emmanuel Macron de tenir ses engagements", explique Diana Kow secrétaire générale du STIP.

Interview


Suite à cet appel, plusieurs établissements scolaires risquent d’être fermés mardi. De son côté, le syndicat FO Pénitentiaire a décidé de prendre les devants en organisant dès ce lundi, entre 12het 14h, une action de mobilisation devant les portes de la prison de Nuutania. Une action en soutien au mouvement national de la fonction publique du 10 octobre mais aussi pour dénoncer certaines décisions prises par l’administration pénitentiaire ainsi que pour revendiquer notamment le retour des originaires d’Outre-mer chez eux ou encore la protection de l’emploi local, comme l'explique Angelo Zarli, secrétaire général de FO Pénitentiaire.

Angelo Zarli secrétaire général FO Pénitentiaire
Les fonctionnaires d’Etat en grève
Les fonctionnaires d’Etat en grève

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play