publicité

Olivier Kressman : "les errances économiques de l'époque taui sont derrière nous"

A l'approche de la deuxième conférence économique et alors que le gouvernement vient d'annoncer la tenue d'assises pour l'outremer, Olivier Kressman, patron du MEDEF, estime qu'il est temps de définir un nouveau projet de société pour la Polynésie française.

Matinées de l’e-business : le numérique au service des entreprises © Polynesie1ere
© Polynesie1ere Matinées de l’e-business : le numérique au service des entreprises
  • Par Webmaster
  • Publié le , mis à jour le
Invité du JT mercredi 4 octobre, Olivier Kressman, président du MEDEF Polynésie, estime que sur un plan économique "la
tendance négative de 2014 n'est plus". 

Une meilleure stabilité politique est favorable au développement, quand bien même celui ci doit t'il être observé par secteurs.
Pour Olivier Kressman, "il est temps de définir un nouveau projet de société faisant adhérer la population, le monde économique et les administrations".

En préalable à ce projet, l'annonce des prochaines Assises de l'outremer constitue pour le MEDEF l'occasion de régler définitivement la question du nucléaire sur le plan sanitaire, économique et financier.

Matinées de l’e-business : le numérique au service des entreprises
Matinées de l’e-business : le numérique au service des entreprises

 

Sur le même thème

  • MEDEF

    La CSIP répond au MEDEF

    Olivier Kressman le président du MEDEF Polynésie avait estimé, il y a quelques jours, que Cyril Legayic, condamné dans les emplois fictifs, n'avait pas à participer, avec l'intersyndicale, aux négociations sur la réforme de la PSG 2.

  • MEDEF

    Le Medef tourne le dos au pays

    Lundi 6 juin, les 22 organisations qui composent le mouvement ont officialisé leur retrait de toute réunion à caractère social, économique ou fiscal.

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play