publicité

One love festival Tahiti : la scène reggae s'invite à Tahiti

Rendez-vous le vendredi 10 novembre 2017 pour le premier festival reggae de Polynésie : le One Love Tahiti Reggae Festival. Au line up, des artistes de renommée mondiale tels que Stick Figure, Micah G, Leilani Wolfgramm et les groupes locaux du moment Heroes and minivans et Verua.

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • Par Tiana Valencourt
  • Publié le , mis à jour le
Manuia Tahiti et Aktive Promotion présentent le One Love Tahiti Reggae Festival,  une première édition qui souhaite regrouper plusieurs chanteurs de reggae, internationaux comme locaux, sur une même scène.

La bande annonce de l'événement

Au programme, des groupes de renommée mondiale tels que Stick Figure, Micah G et Leilani Wolfgramm venus de tout horizons afin d'offrir aux public polynésien un spectacle original et de qualité qui se tiendra dans à Outumaoro

La première partie du concert sera quant à elle assurée par deux groupes locaux en vogue : Heroes and minivans et Verua, du beau spectacle au rendez-vous !


Stick Figure


Producteur intuitif et accompli, Woodruff puise ses authentiques créations artistiques dans les fondations du roots-dub reggae. Il a été rejoint par des musiciens de talent  : Kevin Bong (KBong) aux claviers, Kevin Offitzer à la batterie et Tommy Suliman à la basse.

La sortie de Set in Stone est le point culminant d'un parcours qui a vu le producteur devenir, d'un personnage mystérieux, un acteur majeur de la scène californienne, qui a pratiquement inventé un sous-genre musical, à une époque où le reggae atteint de nouveaux sommets de popularité.
Lors de sa venue au fenua l’an dernier, le groupe avait enchanté le public polynésien lors de deux soirées de concert à guichet fermé.


Micah G


Micah G définit sa musique comme du “lovers rock reggae”.
Cet artiste de Hawaii est connu pour sa voix soul et ses chansons d’amour qui parlent à tout un chacun. Sa musique reggae, influencée par le RnB et la Soul est toujours empreinte de messages positifs.

L'artiste a grandi en écoutant tout type de musique, de Eagles à Journey, en passant par UB40, Bob Marley, Aswad et Gregory Isaacs, dont il s'inspire.
Au début de sa carrière musicale, Micah G a été l’un des fondateurs et la figure de proue du groupe The Next Generation.

En 2009, il sortait son premier album : G Style, sur lequel le public a pu découvrir ses tubes “Big City Love” et “Take A Chance”.




Leilani Wolfgramm


Leilani Wolfgramm est une auteure-compositrice-interprète américaine d’origine tongienne qui vit à Orlando (Etat-Unis).
Elle a fait ses premières scènes à l’âge de 7 ans, lors de dîners-spectacles et a commencé à chanter à 9 ans.

Elle se met à l’écriture à 13 ans, puis à la guitare l’année suivante, après que son frère lui ait fait découvrir un album de No Doubt. Elle rejoint le groupe reggae de son frère en 2012, puis se lance en solo en 2014 avant de signer avec Raleigh Publishing en 2016.

Ses textes sont portés par un chant mélancolique sur des rythmes des îles. Leilani a déjà joué au côté d’artistes comme Ziggy Marley, Sublime with Rome, Incubus, Dirty Heads, Soja, Common Kings et bien d’autres. Parmi ses influences figurent Bob Marley, Bob Dylan et Lauryn Hill.

J’ai choisi le reggae parce que Bob Marley m’a montrée qu’une chanson pouvait changer le monde, confie-t-elle. J’ai choisi la folk parce que Bob Dylan m’a montrée qu’une chanson pouvait changer les esprits, et j’ai choisi le RnB parce que Lauryn Hill m’a montrée qu’une chanson pouvait changer les coeurs.”


Heroes and minivans


Né de l’imagination musicale de Hirohiti Raapoto et Evans Bohl, Heroes and Minivans a commencé à se faire connaître en 2012 alors que les deux amis faisaient leurs études en métropole. Musiciens et producteurs autodidactes, c’est dans l’intimité de leurs appartements qu’ils ont expérimenté et façonné les sonorités qui les caractérisent tant.

Dégageant une énergie positive et contagieuse sur scène, les Heroes and Minivans sauront vous transporter sur les terres du reggae rock à la pop, tout en passant par le funk et le blues. N’hésitez pas à venir découvrir ce groupe haut en couleurs.

Verua


Créé en 2012, Verua est mené par Teha Kaimuko, la voix du groupe, qu’on retrouve également à la guitare rythmique ; et composé de Teiva Ariipaia à la guitare solo, Tihiura Tetiarahi aux claviers et au ‘ukulele, Mitiana Jourdain à la batterie et Teiki Lang à la guitare basse.

Connu pour ses animations dans différents clubs et restaurants de l’île, le groupe Verua s’est fait remarquer en interprétant d’anciennes musiques, mais également par leur investissement dans le monde de la culture polynésienne, en chantant par exemple au Heiva pour la troupe Tamariki Poerani, puis depuis quelques années en présentant son propre groupe au Hura Tapairu, Tahiti Hura.

Le groupe s’est également essayé à la composition avec succès avec des titres comme Honoipo ou encore Te Matagi o te Tau, qui ont rapidement reçu l’adhésion du public.

One love festival Tahiti, la scène reggae s’invite à Tahiti
Christophe Gaudot, co-organisateur du concert

 

Infos pratiques

Entrée : 4 500 Fcfp
Billets en vente à la boutique Manuia, au centre Vaima.
Renseignements au 89.54.54.53
Facebook : Manuia Tahiti ou Aktive Promotion

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play