publicité

Pompiers en grève : leurs femmes en plein désarroi

Les pompiers grévistes n'ont pas répondu à l'appel de réquisition du Haut-Commissariat. Ils ont également déserté leurs foyers. Pour leurs femmes, ils sont considérés "comme des fugitifs".

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • NS / HYK / Polynésie 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Le bras de fer continue entre la direction de l'aéroport de Tahiti et les pompiers. La grève a un impact sur l'économie du Pays, le tourisme mais aussi sur les familles des pompiers. Leurs femmes montent au créneau car elles n'ont pas vu leurs époux depuis la dernière négociation, dimanche 21 mai. Les enfants sont inquiets et les mamans débordées. Elles ont même écrit une lettre au directeur de l'aéroport de Tahiti. 

Nicolas Suire et Heidi Yieng Kow ont rencontré l'une d'entre elles. Témoignage :

Sur le même thème

Tahiti Informations Tahiti Informations

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play