publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Tauhiro Yip accède à la 2e place du concours international d' IFBB en Australie

Le concours international, l’Arnold Classic, s’est déroulé vendredi  17 mars à Melbourne, en  Australie. Le tahitien Tauhiro Yip, déjà maître de la discipline en Polynésie, s’est parfaitement illustré sur la scène internationale. Il obtient la médaille d’argent.

© www.ifbb.com
© www.ifbb.com
  • A. T, Candy Herbreteau
  • Publié le , mis à jour le
Ils étaient 13 athlètes de la sélection polynésienne a participé à la compétition. Confronté aux grands meilleurs de la discipline, les tahitiens n’ont pas démérité.

Tauhiro Yip accède ainsi à la seconde marche du podium dans la catégorie des moins de 100kgs. Un concours assez difficile, où il a fallu s’adapter. Voici ses impressions après la compétition.

Polynésie 1ère : Comment s’est passé la compétition ? Ressentais-tu de la rivalité entre les candidats ?

TY : Pour ma part, la compétition s’est très bien passée. À l’international, tout se passe très vite, alors il a fallu s’organiser et s’adapter.
Au début, la rivalité était intense avec les autres athlètes. On se regardait pour connaître les points faibles de chacun et on imaginait avec quelle pose on pourrait prendre le dessus. Moi, je restais dans mon coin à observer les autres candidats.
Heureusement, cette rivalité disparaît dès la fin de la remise des prix et tout le monde se félicite.
 
Polynésie 1ère : Quelles sont tes impressions après être arrivé à la deuxième marche du podium ?

TY : J’ai pu avoir la deuxième place et c’est une vraie victoire pour moi. J’ai fais beaucoup de sacrifices tant sur le plan financier que familial. Comme on dit, si l’on veut vraiment obtenir quelque chose, il y a des concessions à faire !
Monter sur la scène de l’Arnold Classic n’est pas donné à tout le monde. De plus, durant ma préparation, j’ai rencontré des obstacles qui m’ont fait douter. Je ne savais plus si je devais monter sur scène, mais j’ai persévéré et continué ma préparation en me disant que je devais absolument me présenter sur cette scène. Et j’y suis arrivé!
Ces raisons me confortent dans l’idée que cette deuxième place est méritée, et que c’est une grande victoire.
 
Polynésie 1ère : Que penses-tu de tes concurrents ?

TY : Nous étions tous prêts, la sèche de chacun était juste parfaite. C’était au jury de trancher et de faire leur travail. Nous avions tous nos chances, et nous savions mettre nos qualités en avant. C’était un plateau très impressionnant avec des athlètes venus des quatre coins du monde. J’ai bien aimé les côtoyer. Maintenant ils savent qu'ils peuvent aussi compter sur les Tahitiens.

Polynésie 1ère : Qu’est ce que ça fait de se mesurer à des « balaises » du monde ?

TY : Se mesurer à ces athlètes a été un honneur car ce sont les meilleurs de leur pays. Bien que je sois le plus léger de ma catégorie (catégorie -100kg), je suis arrivé sur la deuxième marche du podium. Cela me rend encore plus fier.
 
Polynésie 1ère : Que comptes-tu faire après ?

TY : Dès mon arrivée, je vais me reposer et profiter de manger un peu, mais surtout, je compte m’occuper de ma petite famille car ma femme et moi attendons la venue de notre petite princesse. J’aimerais la remercier de m’avoir soutenu durant ma préparation à l’étranger qui a duré près de trois mois.
Comme on dit, derrière la réussite d’un homme se trouve toujours une femme qui le soutient.
Je tiens à remercier Roberto gym pour son soutien, le grand monsieur Benoît Brodeur du Canada, Igor Leontieff, Air Tahiti Nui, mon préparateur Mr Thierry Aussenac, Oscar Dexter et sa femme pour leur soutien et leur hospitalité, Mr Philippe Girard président IFBB de la Nouvelle-Calédonie, le shop BIG SUPPS TAHITI, ma famille, ainsi que tous ceux qui me soutiennent de près ou de loin, un grand merci.
 
 

Sur le même thème

  • sport

    Vendée Va'a 2017 : résultat final

    Le soleil aura brillé tout au long de ces quatre jours de fête où se sont mêlés spectacles de danse, concerts, animations et projections de films sur la culture Polynésienne.

    Mis à jour le lundi 29 Mai 2017 à 08:26
  • sport

    «Trésors de Tahiti », vice-champion de France !

    Sensation au Grand Prix de l’École Navale, à Brest en Bretagne. Les Polynésiens terminent à la seconde place du championnat de France de Diam 24, derrière SFS. Une prouesse pour les « Trésors » qui avaient terminé au pied du podium lors de leurs trois premières compétitions de la saison.

    Mis à jour le lundi 29 Mai 2017 à 08:28
  • sport

    Vendée Va’a : la victoire échappe aux tahitiens

    La 8e édition de la Vendée Va’a a rendu son verdict. La compétition échappe aux Polynésiens. La course de pirogues a été remportée par l’équipe de la Méduse suivie par l’équipage Polynésie Raiatea.

    Mis à jour le samedi 27 Mai 2017 à 15:51
Tahiti Informations Tahiti Informations

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

Alerte infos 1ère Tahiti Polynésie

publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis