publicité

L'immobilisation du Tuhaapae IV suscite la grogne des pharmaciens de Tubuai

Nouvel épisode dans la série des problèmes liés à l'immobilisation du Tuhaapae IV. Les pharmacies des Australes ne sont plus approvisionnées correctement. Les professionnels du secteur montent au créneau.

  • Polynésie 1ere,
  • Publié le , mis à jour le
La colère ne cesse de monter aux Australes depuis l’immobilisation du Tuhaa pae. Le navire qui assurait les aller-retours pour Rapa a perdu une pièce, ce qui a contraint son armateur à recourir à un bateau de substitution, le Tahiti Nui, qui est nettement plus petit. 

La situation est telle que 80 habitants de Rapa sont coincés à Tahiti. L'association Oparo Paruru ia Rapa a d'ailleurs lancé un véritable appel à l'aide il y a une dizaine de jours. Sa présidente Roti Make demandait un véritable désenclavement.

Ce n’est cependant pas le seul problème. Dans tout l’archipel, le carburant est rationné. De plus, à Tubuai, il y a pénurie de médicaments et de matériel médical. Une situation qui met les professionnels du secteur en colère. 

Tuhaapae IV : la grogne des pharmaciens
L'insuline, indispensable au traitement des diabétiques, vient à manquer. La pharmacienne estime que "la santé n'est pas prioritaire par rapport à un arrivage massif de bière"…
L'immobilisation du Tuhaapae IV suscite la grogne des pharmaciens de Tubuai
L'immobilisation du Tuhaapae IV suscite la grogne des pharmaciens de Tubuai


Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play