publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Primaire de gauche : Manuel Valls fait 35 propositions pour les Outre-mer

La campagne pour la primaire est trop courte, Manuel Valls n'aura pas le temps de se rendre à La Réunion ou ailleurs. c'est donc entouré de ses principaux soutiens ultramarins que l'ancien premier ministre a dévoilé le chapitre outre-mer de son projet. 

Manuel Valls et ses soutiens ultramarins © William Kromwel
© William Kromwel Manuel Valls et ses soutiens ultramarins
  • Par William Kromwel
  • Publié le , mis à jour le
Victorin Lurel, ancien ministre des Outre-mer est à sa droite. Serge Letchimy, député de la Martinique, à sa gauche.  Au bout de la table, Dario Lutchmayah, pour les Ultramarins de l’hexagone, est également là. Georges Patient, le sénateur de la Guyane, arrivera un peu plus tard. Manuel Valls dévoile son "ambition pour les outre-mer"  à Paris, faute de temps. "il faudrait qu'on fasse en 3 semaines, une campagne de 3 mois" soupire un membre de son équipe.

"J'aime les outre-mer"

L'ancien Premier ministre rappelle son engagement pour les Outre-mer soulignant qu'à titre divers, il s'est rendu partout, sauf en Polynésie et à Wallis et Futuna. "Je n'ai pas attendu la période pré-électorale pour rencontrer les Outre-mer, contrairement à d'autres qui se découvrent une passion tardive pour ces territoires". Les autres candidats en prennent pour leur grade au passage, accusés pour certains de "jouer aux apprentis sorciers avec ces territoires", que ce soit Jean-Luc Mélenchon avec sa suppression des aides fiscales, Marine Le Pen avec la sur-rémunération des fonctionnaires ou François Fillon avec les 500 000 fonctionnaires en moins.

35 propositions, 3 temps

Manuel Valls qui se présente comme  le seul candidat à avoir un vrai programme pour les Outre-mer,  a un cap : l'égalité réelle. Avec ses 35 propositions, elle devra prendre un véritable coup d'accélérateur. Cela commencerait avec la création d'un fond d'investissement prioritaire, dédié à la santé, l'éducation et l'eau. Mais il y a aussi la proposition d'un prêt à taux 0 pour les créateurs d'entreprise, la simplification de la défiscalisation, l'abrogation du "verrou Virapoullé" pour élargir les compétences des DOM, la création d'un programme Erasmus Outre-mer... La délégation interministérielle à l'égalité des chances des Français d'Outre-mer aurait des antennes dans tout l'hexagone. (voir le détail des 35 propositions en cliquant ici.)

Les premières réalisations seraient faites dans les quatre mois suivant l'élection, dans le cadre d'un programme d'urgence économique et sociale. Une deuxième partie de ces propositions seraient concrétisées dans le cadre de la loi de finances. Les dernières dispositions seraient mises en œuvre au fil du quinquennat.
Ces 35 propositions ne sont qu'un cadre général, précise Manuel Valls. Chacun des territoires d'outre-mer fera l'objet de propositions spécifiques.

Ecoutez Manuel Valls

Il explique sa vision des Outre-mer, interviewé par William Kromwel.

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis